Marseille Restaurants en Provence

Beer Ocratie, le nouveau place to be du boulevard Chave

Beer Ocratie

Décidément, le périmètre Chave est en forme en ce moment et beaucoup assurent que c’est le nouveau boulevard qu’il faut arpenter, caves à vins, bistrots, bars et restos y pullulent, souvent pour le meilleur. Le 2 novembre dernier, le Beer Ocratie a fait son entrée dans le bottin mondain du 5e arrondissement. L’adresse n’est ni un bar, ni un café, plutôt une brasserie dont le pouls suivrait le rythme de vie de ses hôtes, du déjeuner cool de la mi-journée, aux after work animés où l’on trinque autant qu’on s’échange les assiettes.
En cuisine, Nicolas Bigueur (ex-FandB, à Beaune, en Bourgogne) propose une carte revendiquée comme bistronomique : velouté de potimarron crème fouettée huile de noix, araignée de cochon, lasagnes d’endives braisées sauce au bleu et noix en sont la plus belle expression. Le soir, les assiettes voltigent en mode apéro (panisses mayo au pastis, gravlax de saumon au gin et cream cheese, poulpe grillé au raz-el anouth) ou en duo (côtelettes d’agneau béarnaise à la menthe, côte de boeuf, os à moelle, camembert pané au miel).

Cake à 2 € !
A midi, la tireuse qui trône sur le comptoir maquillé de zelliges, brille de ses reflets cuivrés. Les lustres, tables et cadres en bois semblent veiller sur une clientèle essentiellement du quartier venue se protéger des morsures glaciales du mistral. Comme quand on était petit, le friand tout chaud est très généreusement fourré d’une béchamel au fromage. L’araignée de cochon marinée au parika fumé s’accompagne de pommes grenailles et d’une demi endive braisée. A resaler pour réveiller toute sa gourmandise. La fin du repas s’accompagne d’une tranche de cake aux épices pointe de chantilly et d’un bon expresso fumant.
Alors faut-il réserver au Beer Ocratie ? Mais oui bien sûr pour la gentillesse du serveur, souriant derrière son masque et ses yeux rieurs, et pour la jeune femme qui ne quitte son comptoir que pour apporter la note et encaisser. Oui car cette cuisine semble taillée sur-mesure pour ces journées hivernales où l’on marche la tête rentrée dans les épaules et parce que Bigueur fait preuve d’originalité : vous en connaissez beaucoup qui osent le filet de lieu noir sauce Noilly-Prat mousseline de chou-fleur vanillée ? Oui enfin pour ce dessert incroyable à 2 euros et ces assiettes qui ressemblent à celles de mamie quand on allait y manger le mercredi. Finalement, c’est bien l’hiver, aussi.

Beer Ocratie, 173, bd Chave, Marseille 5e arr. Infos au 04 91 92 10 09. Déjeuner de 18 à 25 €. Soir, 25-30 € env.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.