Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Art de vivre

Bib gourmands 2023, Michelin célèbre le terroir

Bib gourmands 2023

Neuf restaurants pour 6 départements. Le guide Michelin a rendu public ce samedi sa liste des Bib gourmands 2023, à savoir les très bonnes tables proposant un menu ou une formule à moins de 40 €, « des restaurants connus pour leur générosité et leur excellent rapport qualité-prix », murmure un proche du guide. En région Sud, le guide rouge a clairement voulu distinguer des tables de petites villes voire des adresses villageoises (Bandol, Grasse, l’Isle-dur-la-Sorgue). Dans un communiqué de presse, Michelin annonce un millésime assez modeste de 49 promus qui font « la part belle aux terroirs régionaux ». Comme pour faire la nique au Fooding, guide que l’équipementier a pourtant racheté, on remarquera que de joyeux bars à vins (Rouge à Nice) et des adresses bistrotières (le Gibolin à Arles), jadis snobés par la bible rouge, se trouvent désormais encensés pour leur cuisine « de marché et gourmande ».

Autre constat, le millésime 2023 s’avère des plus tièdes ; 49 nouvelles tables de France décrochent un Bib gourmand seulement cette année. Réjouissons-nous : on en dénombre 16 de plus qu’en 2022, année catastrophique, où 33 adresses avaient été promues. En 2021, le Bibendum avait attribué 72 Bib gourmands. Les conséquences de la Covid se font encore sentir.

Les nouveaux Bib gourmands 2023 en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Bouches-du-Rhône : Le Gibolin à Arles, l’Atelier Salone à Salon-de-Provence
Vaucluse : l’Acte 2 et Avenio à Avignon ; Solelh à l’Isle-sur-la-Sorgue
Var :  Au clair de la Vigne à Bandol (83)
Alpes maritimes : Lougolin à Grasse ; L’Alchimie et Rouge à Nice.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.