Mes recettes

La blanquette de veau aux parfums d’automne

Blanquette de veauPréparation : 15 min / Cuisson : 2 heures

Votre marché pour 4 personnes : 1 kg de sauté de veau coupé en gros cubes (50 g) ; 1 cube de bouillon de poulet ; 1 cube de bouillon de légumes ; 25 cl de vin blanc ; 5 carottes ; 10 gros champignons de Paris ; 4 blancs de poireau ; 1 oignon ; 20 cl de crème fraîche ; le jus d’un citron ; 1 jaune d’œuf ; 30 g de farine ; 30 g de beurre ; sel et poivre.

On y va : placer la viande dans une cocotte et faire revenir dans le beurre jusqu’à ce que les morceaux soient dorés. Saler et poivrer. Saupoudrer avec 2 cuillères à soupe de farine, bien remuer. Ajouter 3 verres d’eau, remuer de nouveau. Ajouter 2 cubes de bouillons, le vin et couvrir d’eau. Rincer puis émincer les champignons, couper les carottes en rondelles, émincer l’oignon épluché et les blancs de poireau. Ajouter à la viande et laisser mijoter 1h30 à 2 heures en remuant. Au besoin, rajouter de l’eau de temps en temps. Dans un bol, mélanger la crème fraîche, le jaune d’œuf et du jus de citron. Ajouter ce mélange au dernier moment, bien remuer. Servir la blanquette de veau avec un riz blanc ou des tagliatelles fraîches.

Bonus : la blanquette de veau connaît de multiples déclinaisons

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter