Mes recettes

La recette de la brioche des rois selon Sacha et Andrea

brioche des roisVotre marché pour 3 brioche s des rois de 6 personnes chacun :
Pour le levain : 125 g de farine T45 ; 27 g de levure de boulanger fraîche et 100 g d’eau minérale.
Pour la pâte : 550 g de farine T45 ; 70 g d’eau minérale ; 50 g d’eau de fleurs d’oranger ; 170 g de sucre et 90 g de beurre fondu tiède et un oeuf fermier ; une pincée de sel et les zestes d’une orange non traitée.
Finition : des fruits confits, une fève, un sujet ; du sucre perlé.

brioche des roisOn y va : de la même façon que pour une pompe, dans un petit saladier, délayer à la fourchette la levure effritée dans l’eau minérale tiédie. Y ajouter la farine et mélanger jusqu’à l’obtention d’un levain homogène. Couvrir et laisser lever 30 minutes.Dans un bol, séparément, battre l’oeuf et le réserver à température ambiante. Lorsque le levain est bien monté, dans le bol de votre robot mettre toute la farine tamisée et y creuser un puits. Ajouter alors le sucre, la pincée de sel, l’eau et la fleur d’oranger, le levain et le beurre fondu tiède. Mélanger l’ensemble à la cuillère brièvement. Ensuite seulement, rajouter l’oeuf battu. Pétrit au robot pendant 15 minutes environ à la main ou au crochet du robot. Mettre la pâte dans un sac plastique de congélation, bien fermer et Laisser reposer une nuit entière au réfrigérateur.
Le lendemain, attendre que la pâte remonte à température ambiante et la diviser en trois. Sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four, façonner alors les trois couronnes à la main, y glisser le sujet, la fève. Poser harmonieusement les fruits confits et les appuyer légèrement sur la pâte avant cuisson. Saupoudrer le sucre perlé joliment. Recouvrir les couronnes d’un torchon et les laisser une nouvelle fois monter pendant 2h30/3 heures environ dans une pièce tempérée (à l’oeil, au jugé). Après ce levage, enfourner les brioche s des rois dans un four à 160°C pour 20 minutes de cuisson (guère plus si vous les aimez plus dorées).

Idée bonus : Mélanger une cuillère à soupe de sucre glace avec une cuillère à soupe d’eau froide. Passer ce mélange au pinceau sur la brioche des rois (sur les fruits mais pas sur le sucre perlé pour éviter qu’il fonde) afin de recréer l’effet collant qu’on aime tant (c’est pour ça qu’on se lèche les doigts).
Sacha et Andrea ont aussi la recette des navettes et celle des bugnes à vous raconter…

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.