Mes recettes

Pour Sacha et Andrea, c’est la pleine saison des bugnes

bugnesPréparation : 15 min / Repos : 2 heures / Cuisson : 30 min

Pour un goûter : 500 g de farine T45 ; 1 paquet de levure ; 50 g de sucre en poudre ; 3 œufs fermiers bio ; 125 g de beurre fondu et 1 verre à liqueur de rhum. Pour le friture : de l’huile d’arachide.

On y va : dans un saladier, casser les oeufs, ajouter le sucre et le beurre fondu. Battre avec un batteur électrique. Ajouter ensuite le rhum, puis la farine et, enfin, la levure. Travailler ce mélange jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. Poser un torchon sur le saladier et entreposer deux heures dans une pièce tempérée. Etaler ensuite la pâte sur une épaisseur de 4-5 mm. Y découper des losanges pour former les bugnes. Faire chauffer la friteuse ou une cocotte remplie d’huile de friture et plonger les bugnes lorsque l’huile est arrivée à température. Dorées, les retirer à l’écumoire, les éponger sur du papier absorbant et les saupoudrer de sucre glace. Pour le reste, il n’y a pas de mode d’emploi…

Bonus : c’est aussi la période des gaufres, ne vous en privez pas !

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notez-le

Dîner à 6 mains chez Ippei Uemura En marge du salon Food’in Sud, le chef Ippei Uemura accueille deux chefs Japonnais de renommée internationnale et prépare une soirée haute en couleurs le 28 janvier. Tetsuro Akasaki (médaille d’argent de la coupe du monde Paul Bocuse de pâtisserie et entraîneur de l’équipe du Japon de pâtisserie), Yasuhiro Yoshida (chef exécutif de l’hôtel Marriott d’Osaka) et Ippei Uemura, hôte du dîner promettent “un voyage entre Japon et Provence, un voyage raffiné et gastronomique”. Le 28 janvier, 65, corniche Kennedy (7e arr.) ; infos au 04 91 22 09 33. Paf : 150 € par personne.