Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
Mes recettes

Brioches au beurre, au pâté charcutier et dattes medjoul

briochesPréparation : 7 min / Cuisson : 5 min

Votre marché pour 8 personnes : 4 brioches parisiennes pur beurre (achetées chez votre artisan boulanger) ; 250 g de pâté pur porc à température ambiante ; 3 dattes Medjoul bio débarrassées de leur peau ; 30 g de beurre fondu ; 20 grains de maïs frits, salés et réduits en chapelure concassée.
Pour la vinaigrette : des pluches de cœur de salade frisée ; 1 cuil. à soupe d’huile d’olive ; 1 cuil. à café de vinaigre de vin ; 1 cuil. à café de moutarde ancienne ; sel et poivre au goût.

On y va : à l’aide d’un couteau scie, tranchez verticalement les brioches en deux pour obtenir 8 demi-brioches. Creusez-les dans la partie basse à l’aide d’une cuillère de 4 cm de diamètre ou un emporte-pièce de même taille, en prenant soin de ne pas trouer les fonds. Malaxez le pâté délicatement avec une fourchette jusqu’à obtenir une texture souple. Réservez le temps de dénoyauter les dattes, incisez-les sur un côté pour en extraire le noyau, débarrassez-les de leur peau puis incorporez-les au pâté tempéré, malaxez légèrement la préparation.
Programmez le four à 180° C (thermostat 6). Remplissez les 8 cavités de 35 g de pâté aux dattes. Posez les demi-brioches sur un papier en aluminium froissé pour les stabiliser. Badigeonnez-les avec un pinceau au beurre fondu. Glissez au four 5 min. sous surveillance.

Préparez la salade : faites fondre le sel dans le vinaigre ; ajoutez ensuite la moutarde, puis l’huile et le poivre enfin. Assaisonnez la salade et réservez. Confectionnez une chapelure avec les grains de maïs frits et salés en les concassant très grossièrement à l’aide d’un pilon.
Au terme de la cuisson, réservez les brioches le temps qu’elles tiédissent. Saupoudrez à la volée de la chapelure de maïs salé sur les demi-brioches au pâté. Dressez sur un joli plat de service la salade et les brioches, dispersez quelques grains de maïs entiers.

Truc de pro : la brioche parisienne à chapeau bien dodu est un grand classique de la viennoiserie, une création de Florence (Toscane) du temps de Condé. Elle était préparée au levain de pain. À propos des dattes Medjoul du Maroc, privilégiez celles bios. Les grains de maïs frits salés n’ont rien à voir avec le pop corn, ceux-là sont singuliers à la fois légers mais pas éclatés, ils font de cette recette facile et simple un apéro désinvolte délicieusement décalé.

Bonus : les brioches se déclinent aussi en tiramisu salé !

Photo Stéphane Bahic

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.