Mes recettes

Brioches au beurre, au pâté charcutier et dattes medjoul

briochesPréparation : 7 min / Cuisson : 5 min

Votre marché pour 8 personnes : 4 brioches parisiennes pur beurre (achetées chez votre artisan boulanger) ; 250 g de pâté pur porc à température ambiante ; 3 dattes Medjoul bio débarrassées de leur peau ; 30 g de beurre fondu ; 20 grains de maïs frits, salés et réduits en chapelure concassée.
Pour la vinaigrette : des pluches de cœur de salade frisée ; 1 cuil. à soupe d’huile d’olive ; 1 cuil. à café de vinaigre de vin ; 1 cuil. à café de moutarde ancienne ; sel et poivre au goût.

On y va : à l’aide d’un couteau scie, tranchez verticalement les brioches en deux pour obtenir 8 demi-brioches. Creusez-les dans la partie basse à l’aide d’une cuillère de 4 cm de diamètre ou un emporte-pièce de même taille, en prenant soin de ne pas trouer les fonds. Malaxez le pâté délicatement avec une fourchette jusqu’à obtenir une texture souple. Réservez le temps de dénoyauter les dattes, incisez-les sur un côté pour en extraire le noyau, débarrassez-les de leur peau puis incorporez-les au pâté tempéré, malaxez légèrement la préparation.
Programmez le four à 180° C (thermostat 6). Remplissez les 8 cavités de 35 g de pâté aux dattes. Posez les demi-brioches sur un papier en aluminium froissé pour les stabiliser. Badigeonnez-les avec un pinceau au beurre fondu. Glissez au four 5 min. sous surveillance.

Préparez la salade : faites fondre le sel dans le vinaigre ; ajoutez ensuite la moutarde, puis l’huile et le poivre enfin. Assaisonnez la salade et réservez. Confectionnez une chapelure avec les grains de maïs frits et salés en les concassant très grossièrement à l’aide d’un pilon.
Au terme de la cuisson, réservez les brioches le temps qu’elles tiédissent. Saupoudrez à la volée de la chapelure de maïs salé sur les demi-brioches au pâté. Dressez sur un joli plat de service la salade et les brioches, dispersez quelques grains de maïs entiers.

Truc de pro : la brioche parisienne à chapeau bien dodu est un grand classique de la viennoiserie, une création de Florence (Toscane) du temps de Condé. Elle était préparée au levain de pain. À propos des dattes Medjoul du Maroc, privilégiez celles bios. Les grains de maïs frits salés n’ont rien à voir avec le pop corn, ceux-là sont singuliers à la fois légers mais pas éclatés, ils font de cette recette facile et simple un apéro désinvolte délicieusement décalé.

Bonus : les brioches se déclinent aussi en tiramisu salé !

Photo Stéphane Bahic

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Propulsion Jeudi 26 septembre, rendez-vous  sur le parvis des Archives et de la Bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône (bd de Paris, 2e arr). A 18h , conférence à l’auditorium sur le thème de : “la pieuvre, métamorphoses et stratégies”, avec Jean Arnaud et Vladimir Biaggi suivie d’une signature de leur livre Du poulpe à la pieuvre. Rumeurs, couleurs, saveurs. A 19h, sur le parvis, des cuisiniers originaires du pourtour méditerranéen proposeront des recettes métissées à base de céphalopodes inspirées de leur culture culinaire et préparées avec des produits locaux.
Par Sébastien Cortez et Leslie Dorel, Nadia Lagati et Philippe Ivanez, Gérard et Sylvie Calikanzaros.
Concert jusqu’à minuit avec Germaine Kobo & Bella Lawson et la Mobylette sound system.

Le grand marché de la friche du 7 octobre sera poulpesque Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on parlera du poulpe avec des invités et des experts. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter