En direct du marché

La bûche de Gérald Passédat, un Noël 2020 qui ne manque pas de piquant

Oursin Gérald Passédat

La bûche de Noël est devenue, au fil des ans, un exercice de haute voltige, une preuve de maîtrise pour toute brigade souhaitant clore une année par un coup d’éclat. Pour célébrer Noël, c‘est toujours vers la Méditerranée que Julie Devouassoux, compagne de Gérald Passédat, est allée plonger son imagination. Pour évoquer ces douze mois qui n’ont pas manqué de piquants, le chef pâtissier Guillaume Villalonga a joué les harmonies terrestres (dacquoise marron-clémentine) surlignées de la force d’un cacao 75% issu d’une recette maison protégée, le “Abysse noir Passédat”, et marines, avec un visuel étonnant. Passée la surprise des  galets floqués chocolat, arrive la gourmandise d’un pailleté feuilletine, doux clin d’oeil à la bûche que le chef avait proposée en 2014, de quoi réveiller les appétits. “C’est un gâteau qui n’existe qu’en taille unique, pour 6-8 personnes, mais ce sont 6 grosses parts ou 8 normales” dit Gérald Passédat. L’entremets qui nécessite de 2h à 2h30 de travail est intégralement réalisé à la main et répond aux règles maison du “très peu sucré, tout à la sève de bouleau, sauf le chocolat bien sûr”, prévient le chef. bûche de Gérald Passédat

La bûche de Gérald Passédat, en vente 110 € pour 8 personnes, sur le site passedat.fr (onglet “drive”), commande en amont, choix de la date de retrait. 

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter

Shabbat dinners rend hommage à la pleine diversité de la cuisine juive. Ce livre propose un voyage initiatique, spirituel et gourmand, à vocation universelle : faire revivre aux uns les émotions et saveurs des souvenirs de shabbat de l’enfance, apporter un souffle neuf dans les repas du vendredi soir ; inviter les curieux à découvrir la richesse de ces spécialités et adopter ce rituel synonyme de pause, de temps pour soi et les siens. Vanessa Zibi et Leslie Gogois ont tissé un répertoire culinaire authentique de plus de 90 recettes de famille, d’amis, de chefs. Des recettes iconiques séfarades et ashkénazes, mais aussi des plats plus modernes, inspirés du courant israélien, dont certains ont été pensés pour les enfants. Des recettes de shabbat pour les fêtes du calendrier juif (Pessah, Rosh Hashana, Pourim…), et des pas à pas pour réaliser les indispensables hallots (pains tressés). Shabbat dinners, 324 pages, La Martinière Ed., 39 €