Mes recettes

Pavé de cabillaud en croûte de pain, courgettes marinées au romarin et olives vertes

cabillaud en croûte de painPréparation : 15 min / Cuisson : 12 min / Repos : 3 min

Votre marché pour 6 personnes : 6 pavés de cabillaud de 150 g ; 3 pincées de sel fin + 2 pincées de sel fin ; 2 pincées de piment d’Espelette + 2 pincées de piment d’Espelette ; 3 tranches de pain de mie ; 2 cl d’huile d’olive ; 4 courgettes ; 4 courgettes jaunes ; 3 oignons nouveaux ; 2 gousses d’ail ; 125 g d’olives vertes ; 2 cl d’huile d’olive ; 5 cl de vinaigre balsamique ; 1 branche de romarin.

On y va :
pour le poisson, préchauffer le four à 180°C. Assaisonner de sel fin et 2 pincées de piment d’Espelette les pavés de cabillaud. Etaler au rouleau à pâtisserie les tranches de pain de mie puis les détailler à la même dimension que le poisson. Les appliquer côté pain et les faire saisir du même côté dans une poêle préchauffée avec un filet d’huile d’olive. Une fois la coloration obtenue les disposer dans un four pendant 5 minutes. Réserver et laisser reposer le temps de cuire la garniture.
Pour la garniture : laver les légumes. Ecraser l’ail en chemise. Effeuiller et ciseler en petits morceaux le romarin. Couper les courgettes en rondelles. Emincer les oignons nouveaux. Dans une poêle préchauffée verser un filet d’huile d’olive, faire saisir vivement les courgettes puis ajouter les oignons et l’ail. Dès les premières colorations obtenues, déglacer avec le vinaigre balsamique, finir par le romarin et rajouter olives.
Pour le dressage du cabillaud en croûte de pain : réchauffer si besoin les pavés de cabillaud pendant 2 minutes au four. Dans une assiette chaude déposer la garniture de courgettes au romarin et le cabillaud en croûte de pain de façon harmonieuse.

Trucs de chef : pour éviter que le cabillaud ne s’effeuille à la cuisson, appliquer généreusement du gros sel sur toutes les faces puis bien le rincer au bout de 10 minutes.

Bonus : quand cabillaud rime avec chorizo

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

Thermomix en son temple Tout le monde connaît le robot cuisinier Thermomix mais ce que l’on sait moins, c’est que Thermomix appartient à l’entreprise Vorwerk fondée en 1883 en Allemagne. Après Paris et bien avant Lyon et Toulouse, Marseille accueille désormais une boutique Vorwerck de 90 m2 aux Terrasses du Port (2e niveau, allée centrale). Une mutation pour cette marque qui, jusqu’alors, commercialisait ses produits par les canaux de la vente à domicile.