Mes recettes

Une charlotte comme on l’aimait autrefois, coulis selon son goût

charlotteVotre marché pour 6 personnes : pour la charlotte, il vous faut un quart de litre de yaourt nature au lait de brebis ; un quart de litre de crème fraîche et un quart de litre de fromage blanc au lait de chèvre (ces trois références existent sous la marque bio VRAI, en grandes surfaces) ; 1 gousse de vanille ; 6 feuilles de gélatine ; 100 g de sucre semoule ; une boîte de biscuits à la cuiller.
Pour le sirop : 20 cl d’eau et 60 g de sucre.

On y va : réaliser le sirop en portant à ébullition le sucre et l’eau. Lorsque le sirop est prêt, le laisser refroidir et imbiber légèrement les biscuits à la cuiller avec. Chemiser le fond d’un moule à charlotte avec les biscuits et disposer d’autres biscuits à la verticale dans les parois du moule.
Réalisation de la charlotte : faire tremper les feuilles de gélatine dans une eau bien froide pour qu’elles ramollissent. Dans une casserole, faire chauffer le yaourt au lait de brebis à feu doux. Ajouter le contenu d’une gousse de vanille et le sucre semoule. Egoutter les feuilles de gélatine et les faire fondre dans le yaourt fumant. Parallèlement, fouetter la crème fraîche avec le fromage blanc au lait de chèvre. Laisser refroidir le yaourt de brebis en fouettant régulièrement. Fouetter ensuite le yaourt et la gélatine afin d’obtenir un mélange bien lisse (cela peut se faire au batteur électrique). Ajouter la crème fraîche et le fromage blanc au lait de brebis au yaourt froid. Mélanger délicatement. Verser la préparation sur le fond de la charlotte et remplir le moule à charmotte avec. Réserver au frais pendant quelques heures. Servir avec un coulis de framboise ou de poire. La charlotte sera délicieuse également avec un caramel lacté ou une sauce au chocolat chaud.

Variante de pro : la gélatine animale peut être remplacée par de l’agar-agar (3 g).

Bonus : les charlottes, c’est un gâteau tradi déclinable à l’infini.

Photo © Vrai 

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)