Brignoles

La Foire de Brignoles dédie un week-end complet à la gastronomie, samedi 20 avril et dimanche 21 avril prochain. Durant deux jours, des chefs se succèderont en cuisine pour mettre à l’honneur le terroir, la filière ovine varoise, la pâtisserie et les Vins de Provence. Julien Tosello, Benoît Witz, Pascal Barandoni, Nicolas Pierantoni ont déjà confirmé leur participation. Recettes autour de l’agneau, démonstrations à 4 mains où les chefs déclineront un produit de saison en version salée et sucrée, astuces pour pâtisser vegan mais avec gourmandise, recettes pour composer un apéro provençal de qualité et accords mets et vins seront commentés par un oenologue en partenariat avec les Vins de Provence.
• Toutes les infos sur la foire de Brignoles, ici

Marseille

► Ouverture de la citadelle le 4 mai Après avoir ouvert temporairement l’été dernier (elle était fermée au public depuis plus de 350 ans !), la citadelle autrement connue sous les noms de Fort Saint-Nicolas ou Fort d’Entrecasteaux, ouvre ses portes au grand public, et cette fois de façon pérenne. Cet été, de nombreux évènements attendront les visiteur : visites théâtralisées, concerts, escape games, accès aux jardins, le tout avec bar et  un restaurant qui seront dorénavant ouverts toute l’année.

► Kouss-Kouss festival le rendez-vous de la rentrée revient cette année du 29 août au 8 septembre. Au programme, des centaines d’établissements qui proposeront leur version de ce plat emblématique, avec pour thème cette année : « 1001 graines ». Le 31 août, 5 000 couscous seront servis et offerts sur le Vieux-Port dans le cadre de l’Été marseillais par la Ville de Marseille et l’office de Tourisme.

Marseille

Camille Gandolfo wanted. Mais où est passée Camille Gandolfo ? Depuis son départ du restaurant de l’hôtel des Bords de Mer, Camille Gandolfo ne répond à aucune sollicitation. Nul ne sait où elle est, ni ce qu’elle fait. Alors, pour calmer ceux qui s’inquiètent, sachez que Camille Gandolfo prendra la direction des cuisines de « la Marine des Goudes » rachetée par Paul Langlère (Sépia) et ses associés du Cécile, le sandwich club du quartier de Malmousque. Ouverture prévue début juin mais n’en parlez à personne, c’est confidentiel.
Juan Pulgarin… le come back. Le plus célèbre colombien de la ville reviendra d’ici le mois de mai rue d’Aubagne pour nous y régaler des spécialités qui ont bâti sa réputation.

Une bière à la navette. Ils étaient tous là, jeudi 4 avril au soir, sur la place de Lenche, à goûter et célébrer cette nouvelle bière de la brasserie la Minotte. Une bière blanche aux accents marseillais, aux parfums des navettes des Accoules ! Bien sûr, José Orsoni dit-Jo Navettes, et ses enfants, Marie-Julie et Clément étaient de la fête, pas peu fiers de cette création à laquelle ils ont participé (surtout Clément)… Une bière ultra fraîche, très peu amère qui a nécessité 20 kg de biscuits par brassin et quelque 2 mois de fermentation. A découvrir à la Descente des Accoules (le caviste du 4, rue de l’Evêché, 2e), au Café du théâtre (12, place de Lenche, 2e) et dans tout le réseau des revendeurs des bières La Minotte.
• Infos au 04 91 90 99 42

Suis-nous sur les réseaux

En direct du marché

Chez Laurette, le concept-store frenchy ouvre sa cave à vins et fromages

Chez Laurette

On ne pourra pas dire que Laure Traverso manque de goût. Son magasin tricolore, consacré au 100% made in France, s’enrichit d’une nouvelle offre dans un nouveau local. Au sous-sol du mini concept-store, Chez Laurette, Laure a installé une cave à vins et fromages. « Le magasin a ouvert en 2018 et ne propose que des produits 100% français. Un an plus tard, j’ai eu l’opportunité de récupérer les quelque 80 m2 de caves situées sous la boutique et s’est posée la question de ce que je pouvais en faire », raconte avec un grand sourire la commerçante. La vocation des lieux s’est très, très, rapidement imposée et les travaux ont débuté ; trois années d’aménagements en toute discrétion, sans qu’aucun client ne se rende compte de ce qui se passait sous la boutique.

Les caves ont mué en épicerie fine avec une prédominance pour les fromages, vins et boissons. « J’ai appliqué à la cave la recette qui a si bien réussi au magasin, dit Laure. La sélection me ressemble, avec des produits introuvables ailleurs ». Des bas-armagnacs Armin, les rhums arrangés des Canailles, les bières de la Rade à Toulon, des bières la Minotte et des sirops bio du bar à cocktails parisien Bacanha trustent les étagères. « Ces sirops entrent dans la composition de cocktails, de plats (une viande de bœuf grillée nappée de sirop de romarin) ou de desserts comme la soupe de fraises sirop basilic » énumère Laure. Des vins des Alpilles (abbaye de Pierredon) voisinent avec des côtes-du-Rhône septentrionaux (dom. de Verzier en saint-joseph) ou un recherché Croix Gratiot, voisin de l’étang de Thau, non loin de Sète. Les flacons de Mars wine station complètent un rapide tour de la sélection.

Chez Laurette

Le royaume de Pauline
Sous une voûte de pierre, le royaume de Pauline, respire les herbes séchées et les odeurs caprines. Enrôlée dans l’aventure par Laure, Pauline connaît sur le bout des doigts toutes les anecdotes liées à la sélection fromagère, 70 références environ, à prédominance chevrière. « Nous avons beaucoup de chèvres car nous sommes dans une région de chèvres » sourit-elle avec malice.  Arrivée en avril dernier et fille d’œnologue, Pauline a exercé sa sensibilité naturelle au produit au fil de nombreuses sessions de formation, rapidement rejointe par Laure qui confesse : – C’est bien d’apprendre tout le temps, c’est bien de rester étudiantes ». Dans les vitrines, le Cabassou truffé, le brillat-savarin, le saint-nectaire, les yaourts le disputent aux brie et à la tomme savoyarde.

Dans quelques semaines, la sélection de charcuteries corses « qu’on a eue grâce à des copains qui ont un restaurant en Corse et qui nous ont branchées avec leur éleveur », complètera cette offre clairement apéritive. « Je ne vends que ce que j’aime » assure Laure Traverso en regardant d’un œil tendre ce nouvel univers. « Ce lieu est appelé à évoluer, il suivra les demandes des clients et sera source de propositions à découvrir ». La bannière bleu-blanc-rouge continuera longtemps à flotter rue Edmond-Rostand. Chez Laurette

Chez Laurette, concept-store, cave à vins, fromagerie, 16, rue Edmond-Rostand, 6e arr. ; infos au 04 88 04 31 70. Ouvert 7/7j.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.