Carnet de cave

Nouveau patio et 3 cuvées annoncées, le printemps est arrivé chez Chicoulon

 Mireur équipe cave chicoulon
Tomi le cuisinier au réel talent avéré, Fanny Julé la soeur d’Edouard Mireur (à d.)

Le Chicoulon fêtera ses deux ans le jeudi 25 avril prochain, l’occasion pour Edouard Mireur, son hôte, de présenter son nouveau patio entièrement relooké pour la circonstance : « Jusqu’ici, on en profitait à fond en été et pas assez en hiver, alors on a voulu l’intégrer plus encore à la cave pour y vivre toute l’année ». Edouard Mireur a donc confié à l’équipe des Architectrices, Coralie Aubert, Emilie Camélio et Stella Russo un cahier des charges « pour imaginer une terrasse confortable, agréable à vivre toujours dans l’ambiance qui a fait la réputation du Chicoulon ».
Il en résulte un espace aéré, couvert par un grand platane faisant écho à un mur végétal, des murs ponctués de miroirs et dames Jeanne, pavés de-ci de-là de zéliges soulignant l’ambiance méditerraneo-provençale de l’adresse.
D’ici-là, le 28 mars, Edouard Mireur présentera sa deuxième cuvée Chicoulon, un rouge millésime 2017, élaborée avec Florent Croce-Spinelli : « C’est mon ami de 20 ans et il travaille au sein du château familial Saint-Esprit, dans le Var, entre Lorgues et Draguignan » avance le jeune caviste. Leur vin est une heureuse combinaison de cépages autochtones (33% syrah, 27% mourvèdre, 30% cabernet sauvignon et grenache) et de modes d’élevage divers (barrique, cuve inox) générant un rouge répondant aux canons de l’AOP côtes-de-Provence : « On a recherché un profil plus aromatique, plus fin, frais et subtil que le millésime 2016 qui s’avérait puissant » explique Mireur. Ce 2017 est léger et digeste, « parfait à l’apéritif » mais accompagnera avec maestria une pièce de viande rouge qui révélera son caractère généreux, chaleureux et concentré. Les blanc et rosé Chicoulon 2018, eux, seront présentés le jeudi 25 avril ; énième occasion de faire la fête avec une équipe qui aborde la saison avec enthousiasme.

59, rue Grignan, Marseille 6e arr. Infos au 04 91 33 46 59. Déjeuner uniquement, au choix 2 entrées (7€), 2 plats (15 €) et 2 desserts (6€) ; verre de vin, 4,50 €.
Cuvée Chicoulon rouge 2017, 75cl, 15 € ; les blanc et rosé 2018, 75cl, 13 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.