Carnet de cave

Nouveau patio et 3 cuvées annoncées, le printemps est arrivé chez Chicoulon

 Mireur équipe cave chicoulon
Tomi le cuisinier au réel talent avéré, Fanny Julé la soeur d’Edouard Mireur (à d.)

Le Chicoulon fêtera ses deux ans le jeudi 25 avril prochain, l’occasion pour Edouard Mireur, son hôte, de présenter son nouveau patio entièrement relooké pour la circonstance : “Jusqu’ici, on en profitait à fond en été et pas assez en hiver, alors on a voulu l’intégrer plus encore à la cave pour y vivre toute l’année”. Edouard Mireur a donc confié à l’équipe des Architectrices, Coralie Aubert, Emilie Camélio et Stella Russo un cahier des charges “pour imaginer une terrasse confortable, agréable à vivre toujours dans l’ambiance qui a fait la réputation du Chicoulon”.
Il en résulte un espace aéré, couvert par un grand platane faisant écho à un mur végétal, des murs ponctués de miroirs et dames Jeanne, pavés de-ci de-là de zéliges soulignant l’ambiance méditerraneo-provençale de l’adresse.
D’ici-là, le 28 mars, Edouard Mireur présentera sa deuxième cuvée Chicoulon, un rouge millésime 2017, élaborée avec Florent Croce-Spinelli : “C’est mon ami de 20 ans et il travaille au sein du château familial Saint-Esprit, dans le Var, entre Lorgues et Draguignan” avance le jeune caviste. Leur vin est une heureuse combinaison de cépages autochtones (33% syrah, 27% mourvèdre, 30% cabernet sauvignon et grenache) et de modes d’élevage divers (barrique, cuve inox) générant un rouge répondant aux canons de l’AOP côtes-de-Provence : “On a recherché un profil plus aromatique, plus fin, frais et subtil que le millésime 2016 qui s’avérait puissant” explique Mireur. Ce 2017 est léger et digeste, “parfait à l’apéritif” mais accompagnera avec maestria une pièce de viande rouge qui révélera son caractère généreux, chaleureux et concentré. Les blanc et rosé Chicoulon 2018, eux, seront présentés le jeudi 25 avril ; énième occasion de faire la fête avec une équipe qui aborde la saison avec enthousiasme.

59, rue Grignan, Marseille 6e arr. Infos au 04 91 33 46 59. Déjeuner uniquement, au choix 2 entrées (7€), 2 plats (15 €) et 2 desserts (6€) ; verre de vin, 4,50 €.
Cuvée Chicoulon rouge 2017, 75cl, 15 € ; les blanc et rosé 2018, 75cl, 13 €.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.