Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Art de vivre

Les 4 choses à savoir sur le domaine la Pierre blanche à Eygalières

Ana-Luisa Negreiros et Floris Van de Werf ont racheté à Wout Bru le domaine la Pierre blanche et son restaurant l’Opale en avril 2018. Ils ont inauguré en avril dernier leur boutique-hôtel, après 4 années de travaux. A l’arrivée : 15 suites et chambres, un jardin aux essences méditerranéennes et un nouvel espace bar et snacking en bordure de piscine, réservé aux résidants de l’hôtel : l’Azure Fresh bistro. Un écrin de verdure de 2,5 hectares ouvert aux familles comme à la clientèle business.

1 C’est au chef Patrick Pando (ex-Moulin de Vernègues, Mas du Soleil, la Chassagnette et auberge de la Benvengudo) qu’a été confiée la direction du restaurant L’Opale. La carte se revendique de « haute bistronomie » et puise son « inspiration dans les racines provençales et produits biologiques issus de l’agriculture locale » assure la direction de l’hôtel. Néanmoins, le NoSushi (riz Japonais, gravelax de thon fumé, mayonnaise wasabi, gingembre confit, pickles de shitaké brulé, radis noir et daïkon) ; la salade césar ; l’entremets foie gras, litchi, sablé au cacao, condiment ananas / tomate ananas et pickles de litchis ou le brunch dominical peinent à nous faire oublier le caractère mondialiste de la carte.

2 La carte des vins a été confiée au sommelier Joffrey Wiart qui a composé une carte en plusieurs étapes : les vedettes provençales pour commencer, les grands terroirs français ensuite et, pour plaire à la clientèle internationale venue découvrir la Provence, les grands noms de l’Amérique latine à l’Australie en passant par l’Afrique du Sud.

3 L’Ambar Sunset Lounge a été et conçu pour admirer le sunset sur les Alpilles et les vignobles, sous les pins. Derrière son comptoir, David Camara prépare cocktails classiques ou signatures du domaine de la Pierre blanche. Menée par Floris et Ana-Luisa, grands amateurs de mixologie, l’équipe a élaboré des cocktails jouant avec les nuances et les arômes des rosés de la région : Miraval, domaine de Valdition, château Romanin, château Gassier, domaine de Lauzières, domaine du Chêne Bleu, abbaye de Pierredon et château de Pibarnon. Des tapas et vins au verre complètent l’offre. De 17h à 22h.

la Pierre blanche
Ana-Luisa Negreiros et Floris Van de Werf avec le chef Pando
4 L’Azure fresh bistro est situé en bordure de piscine. Réservé aux résidents de l’hôtel, il propose une restauration légère de grillades et de salades fraîches sous la houlette du chef Pando. Ouvert tous les jours jusqu’en novembre, il est animé par une Brésilienne, Camila Rios, venue tout droit de Sao Paulo où elle a officié au palais Tangará et à l’hôtel Tivoli Mofarrej…

Domaine la Pierre blanche, 2950 route d’Orgon 2950, 3810 Eygalières ; infos au 04 90 26 10 00. Déjeuner, 40-45 €, dîner, 62 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.