Mes recettes

Des éclairs à la noix de coco et brunoise de fruits exotiques

éclairs à la noix de cocoPréparation : 45 min / Cuisson : 40 min

Votre marché pour 4 personnes :
Pour la pâte à choux : 25 cl d’eau ; 25 cl de lait entier ; 225 g de beurre demi-sel ; 15 g de sucre ; 275 g de farine ; 8 oeufs + 1 jaune d’oeuf ; 100 g de fruits exotiques (ananas, banane, fruit de la passion, mangue…).
Pour la ganache à la noix de coco : 200 g de chocolat blanc ; 40 cl de crème liquide entière ; 20 g de noix de coco râpée.

On y va : commençons par la pâte à choux  en préchauffant le four à 200 °C (th. 6/7). Dans une casserole, réunir l’eau, le lait, le beurre et le sucre. Chauffer de manière à faire fondre le beurre, ajouter la farine et dessécher sur le feu environ 3 minutes. Hors du feu, dans un saladier, incorporer les oeufs un à un en mélangeant à l’aide d’une spatule jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. La pâte doit se détacher du saladier. Disposer la pâte à choux dans une poche à douille lisse et former des boudins d’environ 11 cm de long, les dorer au jaune d’oeuf à l’aide d’un pinceau. Enfourner sur une plaque du four couverte de papier de cuisson et cuire 20 minutes. Laisser reposer sur une grille.

Pour la ganache à la noix de coco : hacher le chocolat blanc, le déposer dans un saladier. Faire fondre au bain marie. Dans une casserole, porter la moitié de la crème à ébullition avec la noix de coco râpée. Verser peu à peu le mélange sur le chocolat blanc. Verser l’autre moitié de crème froide. Laisser reposer (environ 1 heure). Filmer puis disposer 2 heures minimum au réfrigérateur. Laver, éplucher et couper les fruits exotiques en petits dés. Monter la ganache au batteur comme une crème chantilly. Couper les éclairs en deux, les garnir de ganache, puis disposer harmonieusement les fruits. Couvrir chacun des éclairs à la noix de coco avec son chapeau.

Bonus : les chouquettes au chocolat, un must du thé de 17 heures…

Photo A. Beauvais et F. Hamel

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

Thermomix en son temple Tout le monde connaît le robot cuisinier Thermomix mais ce que l’on sait moins, c’est que Thermomix appartient à l’entreprise Vorwerk fondée en 1883 en Allemagne. Après Paris et bien avant Lyon et Toulouse, Marseille accueille désormais une boutique Vorwerck de 90 m2 aux Terrasses du Port (2e niveau, allée centrale). Une mutation pour cette marque qui, jusqu’alors, commercialisait ses produits par les canaux de la vente à domicile.