En direct du marché

L’Eclectique, la nouvelle adresse coopérative qui rassemble

L’Eclectique porte bien son nom. Inauguré le 21 mars dernier, ce tout nouveau local synthétise les idées et philosophies d’une équipe “composée de gens qui partagent les mêmes valeurs, explique Laure Araque, et qui ont en commun de connaître leur métier” poursuit la jeune femme, par ailleurs co-fondatrice, avec Gonzalo Araque, de la micro-brasserie la Part Faite. Ce “magasin” de quelque 60 mètres carrés est évolutif et vit au rythme de la journée : “On vient ici le matin pour y boire un café de spécialité, on déjeune à la mi-journée, on mange un gâteau l’après-midi, on prend l’apéro le soir… Enumère Laure Araque. Il faut envisager l’Eclectique comme une bibliothèque où on trouve de tout pour tous”.

Eclectique

Du végétalien au flexitarien, les habitués de l’Eclectique “gardent conscience de ce qu’ils mangent” complète Cyril Verde le barista fier de ses cafés de spécialités et de sa sélection des thés signée Lorène Millet. Entreprise à la fois familiale et de copains, l’Eclectique a été pensé dans un esprit collaboratif. Le voisinage d’abord, le quartier ensuite, commencent à y prendre quelques habitudes rythmées par les concerts improvisés qui, de temps à autres, le soir, animent les apéritifs. “Ce local est une vitrine pour les bières la Part Faite mais on a voulu aller au-delà en privilégiant les circuits courts”, raconte Laure Araque. Les pains arrivent du voisin le Bar à Pains, les tartinades de la Compagnie des Bocaux, les tapenades du Moulin du Roy et les saucissons des deux compères Charly Assirlikian et Marcel Rey…

“C’est un lieu qui nous ressemble et nous rassemble”

“On veut que le plus grand nombre ait accès à notre offre”, souffle Cyril Verde. “Mais on veut aussi rémunérer nos producteurs au juste prix, enchaîne Laure. On propose des produits plaisirs pour tous donc on essaie d’éviter les intermédiaires”. Un jus de fruits frais pressés accompagne les pâtisseries végétales d’Anna Lebrun qui milite et cuisine vegan : “Je limite au maximum les ajouts de sucre et ne travaille qu’avec des sucres non raffinés et des laits végétaux faits sur place”, dit-elle. Un brownie chocolat sans gluten et un bounty délicieux et croustillant conduisent à l’heure de l’apéro. Les vins de Microcosmos et du domaine de Camaïssette concurrencent les 50 références de bières artisanales. Davin Irakoze, le maître ès-café rejoint l’ami Cyril Verde, Gonzalo et Laure Araque accueillent et servent avec entrain, Anna Lebrun veille sur tout ce petit monde avec douceur. L’Eclectique attaque l’été en pleine forme.

L’Eclectique, 30, cours Joseph-Thierry, Marseille 1er. De 7h30 à 22h30, fermé le dimanche.
FB et Instagram : @eclectiquemarseille

 

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter