Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

En direct du marché

Sophie Lovergne : « Encore un Morceau, ce sera simple, frais et de saison »

Encore un morceau

Montpellier, Paris, Marseille. Sophie Lovergne a choisi ; elle installera Encore un Morceau, sa pâtisserie, à Endoume. Dans son petit univers de quelque 50 mètres carrés, encore en travaux, la jeune femme présentera le meilleur de ce qu’elle aime : des cookies chocolat noir-fleur de sel et enrobage polenta, des financiers tigrés, des babkas, des tartelettes de saison et des tartes au citron pour ne citer que quelques unes de ses spécialités. « J’aime tout faire : des entremets, des tartes, des gâteaux de voyage, énumère Sophie. Mais ce que j’aime le plus, ce sont ces gâteaux de tous les  jours, des pâtisseries qui parlent à tout le monde » poursuit celle qui adore les canistrelli de sa grand-mère et cite volontiers la Maison Geney, parmi ses références pâtissières marseillaises.

Encore un Morceau
Sophie Lovergne espère ouvrir sa pâtisserie, qui s’appellera Encore un Morceau, fin avril-début mai prochain. Une installation en forme d’aboutissement pour cette ex-salariée d’Amazon qui a débuté sa carrière professionelle avec une prépa à Montpellier et une école de commerce à Grenoble. « J’ai ensuite vécu à Paris pendant 7 ans, poursuit-elle. En 2018, je me suis lancé un défi : passer mon CAP de pâtisserie. Un objectif rapidement atteint puisqu’en huit mois, Sophie décroche en candidate libre le précieux sésame. J’ai toujours eu une passion pour la pâtisserie et une appétance pour le sucré, confesse-t-elle. Je ne me plaisais plus chez Amazon alors en 2019, à 28 ans, je suis partie ».

Encore un morceau

Profitant du grand confinement de 2020, Sophie Lovergne en profite pour faire grandir sa communauté Instagram, elle publie des stories de recettes, cultive un capital sympathie et se lance à fond dans la livraison à domicile et auprès des entreprises. Une nouvelle vie débute qui ne trouvera son aboutissement qu’avec une installation dans le Sud. « En février 2021, j’ai quitté Paris pour Marseille parce que j’y avais déjà des copains et que j’aime beaucoup cette ville. C’est plus grand que Montpellier et plus dynamique et je ne suis qu’à 2 heures de route de ma famille »… Tout naturellement, Sophie se met en quête de clients, sonne aux portes, présente ses services et Mathilde du café fleurs la Butinerie (rue Sainte) lui passe ses premières commandes. Gallien, à la Tisserie lui emboîte le pas ; les commandes et la notoriété suivent. « Pendant toutes ces années, j’ai fait du sur-mesure et me suis adaptée à toutes les demandes de clients et maintenant je me sens prête » souffle Sophie. Le souffle du bon vent.

Encore un Morceau, 2, place Saint-Eugène, 7e arr. Ouverture fin avril-début mai 2022.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.