En direct du marché

Sophie Lovergne : « Encore un Morceau, ce sera simple, frais et de saison »

Encore un morceau

Montpellier, Paris, Marseille. Sophie Lovergne a choisi ; elle installera Encore un Morceau, sa pâtisserie, à Endoume. Dans son petit univers de quelque 50 mètres carrés, encore en travaux, la jeune femme présentera le meilleur de ce qu’elle aime : des cookies chocolat noir-fleur de sel et enrobage polenta, des financiers tigrés, des babkas, des tartelettes de saison et des tartes au citron pour ne citer que quelques unes de ses spécialités. « J’aime tout faire : des entremets, des tartes, des gâteaux de voyage, énumère Sophie. Mais ce que j’aime le plus, ce sont ces gâteaux de tous les  jours, des pâtisseries qui parlent à tout le monde » poursuit celle qui adore les canistrelli de sa grand-mère et cite volontiers la Maison Geney, parmi ses références pâtissières marseillaises.

Encore un Morceau
Sophie Lovergne espère ouvrir sa pâtisserie, qui s’appellera Encore un Morceau, fin avril-début mai prochain. Une installation en forme d’aboutissement pour cette ex-salariée d’Amazon qui a débuté sa carrière professionelle avec une prépa à Montpellier et une école de commerce à Grenoble. « J’ai ensuite vécu à Paris pendant 7 ans, poursuit-elle. En 2018, je me suis lancé un défi : passer mon CAP de pâtisserie. Un objectif rapidement atteint puisqu’en huit mois, Sophie décroche en candidate libre le précieux sésame. J’ai toujours eu une passion pour la pâtisserie et une appétance pour le sucré, confesse-t-elle. Je ne me plaisais plus chez Amazon alors en 2019, à 28 ans, je suis partie ».

Encore un morceau

Profitant du grand confinement de 2020, Sophie Lovergne en profite pour faire grandir sa communauté Instagram, elle publie des stories de recettes, cultive un capital sympathie et se lance à fond dans la livraison à domicile et auprès des entreprises. Une nouvelle vie débute qui ne trouvera son aboutissement qu’avec une installation dans le Sud. « En février 2021, j’ai quitté Paris pour Marseille parce que j’y avais déjà des copains et que j’aime beaucoup cette ville. C’est plus grand que Montpellier et plus dynamique et je ne suis qu’à 2 heures de route de ma famille »… Tout naturellement, Sophie se met en quête de clients, sonne aux portes, présente ses services et Mathilde du café fleurs la Butinerie (rue Sainte) lui passe ses premières commandes. Gallien, à la Tisserie lui emboîte le pas ; les commandes et la notoriété suivent. « Pendant toutes ces années, j’ai fait du sur-mesure et me suis adaptée à toutes les demandes de clients et maintenant je me sens prête » souffle Sophie. Le souffle du bon vent.

Encore un Morceau, 2, place Saint-Eugène, 7e arr. Ouverture fin avril-début mai 2022.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arles

► Céline la camarguaise. Elle s’est fait connaître en chantant les charmes du nomadisme en cuisine mais, finalement, Céline Pham a posé ses valises à Arles, l’été dernier. Suivant à la lettre les conseils de l’ami Armand Arnal qui lui a conseillé l’adresse, face à l’hôtel Voltaire, la cuisinière a jeté son dévolu sur une ancienne chapelle de 1224, ouvrant sa cuisine sur la salle. Fini le pop-uping et les restos éphémères : bistrot à la mi-journée, Inari se fait bistronomique en soirée. En référence à la déesse japonaise du riz et de la fertilité, Inari sert une cuisine inspirée des origines vietnamiennes de Céline. Thon rouge de ligne, aji verde, riz de Camargue soufflé, cébettes, shiso rouge, matcha et huile de sésame expliquent son succès.
Inari, 16, place Voltaire, 13200 Arles ; 09 82 27 28 33. Déjeuner 21, 35 et 41 € ; soirée, 51 €.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition du festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. L’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). De 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et la confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants du village.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !

www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.