Art de vivre

#fenetresurmarseille, le hashtag parti à la conquête de la France

#fenetresurmarseilleLe hashatg #fenetresurmarseille a été lancé le vendredi 20 mars par l’équipe de l’office métropolitain de tourisme et des congrès de Marseille, comme l’a relaté le Grand Pastis, dans un esprit d’ouverture et de partage, et séduit de plus en plus d’acteurs dans le secteur du tourisme français.
L’idée consiste à apposer ce hashtag sur toutes vos publications comme des photos, idées recettes, idées de films sur Marseille, visites virtuelles de Marseille, vos quartiers et restos préférés ainsi que vos meilleures souvenirs. “Nous avons voulu créer un lien entre les Marseillais pendant le confinement, continuer à faire vivre Marseille et diffuser une belle image, charnelle et attirante de la ville, explique Marion Fabre qui travaille au sein de l’organisme paramunicipal, avec un objectif avoué : donner envie de visiter Marseille une fois les risques de pandémie dissipés. Postez vos contenus avec le #fenetresurmarseille et nous les republierons ensuite sur notre page en français et anglais @choosemarseille” poursuit la jeune femme.

L’initiative qui fait tâche d’huile
A plus de trios semaines après son lancement, cette chaîne virtuelle revendique plus de 2 400 posts drôles, émouvants, décalés : des photos de photographes professionnels ou amateurs prises depuis leurs fenêtres ou d’ailleurs, des recettes de chefs locaux depuis leur cuisine familiale ou de cuistots en herbe, des vidéos de musiciens qui jouent pour Marseille depuis leurs fenêtres, des dessins d’enfants, des idées de livres dont l’intrigue se déroule à Marseille, des œuvres d’art issues des collections de musées marseillais mises à l’honneur, des initiatives solidaires de commerçants, de particuliers…
“Mais, surtout, Marseille a entraîné dans son sillon, plus de 120 offices de tourisme, des comités départementaux de tourisme, des comités régionaux de tourisme… détaille Marion Fabre. Nous avons proposé à nos voisins proches (La Ciotat, Cassis, Aix-en-Provence, Marignane, Arles, Nice, Saint-Tropez, ou moins proches, les Bretons, les territoires d’Outre-mer, les Girondins, les Alsaciens, de rejoindre cette initiative. Ils ont tous relevé le défi, et désormais de nouvelles destinations hexagonales brandissent le #FenetreSurLaFrance qui compte plus de 2 300 posts à ce jour”.
Et l’autre bonne nouvelle, c’est désormais le soutien d’Atout France qui relaie le #FenetreSurLaFrance à l’échelle internationale (2 500 posts à cette heure). L’initiative marseillaise a fait l’objet d’articles dans de nombreux quotidiens régionaux un peu partout en France et “avec #fenetresurmarseille c’est un peu la 2e fois que l’hymne national part de chez nous” s’amuse Marion Fabre.

Postez vos photos, vidéos, idées de lectures, de films ou de recettes en utilisant le #fenetresurmarseille sur Instagram, Facebook, Twitter et LinkedIn.

Photo Artur Aldyrkhanov

Infos express

Samedi 26 septembre, le restaurant de l’île d’If, Marseille en Face, vous ouvre sa table pour un moment culinaire inédit et unique au pied du château d’If. C’est dans ce lieu chargé d’histoire, face à Marseille et privatisé pour l’occasion que le trio Sébastien Dugast, Romain Nicoli (restaurant Le Môle – Gérald Passedat) accompagnés du cuisinier nomade Emmanuel Perrodin vous propose de vivre une soirée unique autour d’un menu découverte faisant la part belle à l’histoire du lieu et des vins sélectionnés pour l’occasion. Frédéric Presles, invité d’honneur, nous contera un peu d’histoires de Monte-Cristo et d’Alexandre Dumas. Déroulé de la soirée : embarquement au Vieux-Port en direction du château d’If (une navette privée). 18h30 : apéritif au soleil couchant. 19h30 : menu découverte. 22h30 : retour sur Marseille. Tarif : 75 € par personne (incluant apéritif, dîner, vins et navette). Plus d’informations & réservations : romain@lemole-passedat.com / 06 09 55 25 01. Attention, places très limitées.

Samedi 26 septembre journée spéciale “les pieds dans les vignes” à la maison des Vins d’Avignon, sur la place de l’Horloge. Au programme : une matinée pour découvrir la richesse sensorielle des vignobles de la vallée du Rhône par une approche méthodique de la dégustation et un vocabulaire adapté pour percevoir et exprimer les sensations et saveurs. L’après-midi, l’expérience continue dans le vignoble à la rencontre des vignerons et négociants qui font la typicité des vignobles de la vallée du Rhône. De 10h à 17h30. Tarif : 190 €par personne pour la journée. Ce tarif comprend l’initiation à la dégustation, le déjeuner, la visite de 2 domaines viticoles et le transport. Infos auprès de Clémence Durand au 04 90 27 24 00.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Twittez avec nous