Magazine

Roland Cazzola : “Dès cet été, les food trucks arrivent à Marseille”

food trucks

Il y aura bel et bien des foodtrucks à Marseille et ce, plus vite que prévu, dès cet été. La réponse de la Ville de Marseille au sujet concernant l’absence de food trucks sur la voie publique, publié ce 27 avril dernier dans le Grand Pastis, a fait réagir Roland Cazzola, conseiller municipal délégué à lʼEspace public qui l’assure : “Je ne me reconnais pas du tout dans ce que j’ai lu. Loin de moi les a priori sur les food trucks ! J’ai envie que cette ville bouge et vive et ça passera par l’installation de food trucks en réfléchissant, bien sûr, aux meilleures implantations”.
Roland Cazzola promet que “dès le mois de juin, dès cet été”, les premières autorisations d’implantation de food trucks seront données, “les gens ont besoin de travailler dans cette période”, assure-t-il. Assurant être un convaincu de la première heure, l’élu enfonce le clou en affirmant : – Et pourquoi pas des containers ? Je sais qu’il y a des gens fébriles sur cette idée mais moi, ça me convient, c’est sympa. J’en connais un installé au rond-point du Prado et il y a la queue devant, signe que la clientèle est au rendez-vous”.

Roland Cazzola

“L’ancienne municipalité était fébrile sur la question des food trucks ; pas moi, car ils apportent une nouvelle vision de la vie en ville. Je pense que c’est un élément indispensable à la vie des Marseillais et des touristes qui seront là cet été”

Roland Cazzola

Le coût exact de l’implantation d’un food truck sera identique à celui d’un camion pizza, soit 185 € par mois.

Estimant que les food trucks sont un élément indispensable à la vie des Marseillais et des touristes, le conseiller municipal délégué à lʼEspace public présente un calendrier : – Comme vous vous en doutez, on fera les choses par étapes en déterminant les lieux d’implantation puis en définissant les contours des candidatures. Comme pour tout marché, les offres seront analysées”. Pour “aller vite”, l’élu promet une rédaction d’un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) le 6 mai et une publication le 8 mai sur le site de la ville (marseille.fr) et d’autres médias. Pour “aller vite” encore, “trois semaines plus tard on ouvrira les enveloppes pour étudier les dossiers”. Et “le 14 juin, on démarre”. A ce jour, selon M. Cazzola, 6 points d’installation ont déjà été fixés, “on va y aller petit à petit, progressivement et je suis convaincu qu’il n’y aura aucun problème pour faire cohabiter tout le monde dans l’espace public”. Dernière précision, et non des moindres, les sites choisis l’ont été pour leur capacité à offrir une activité économique viable.

Un champ et un village de food trucks : deux grands projets à l’étude

Roland Cazzola précise que la municipalité, “dans le cadre de l’été marseillais travaille sur un projet de champ de food trucks sur l’esplanade du palais du Pharo en juillet et août. Nous travaillons également à l’installation, pérenne cette fois, d’un village de food trucks sur la place Henri-Verneuil à la Joliette”. Deux projets à l’étude sur lesquels on reviendra.

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster ouvre en mai sa première adresse à Saint-Tropez. Avec un titre de champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux  USA et deux adresses à Paris l’enseigne va tenter de séduire le golfe de Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur Ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter