Magazine

Roland Cazzola : « Dès cet été, les food trucks arrivent à Marseille »

food trucks

Il y aura bel et bien des foodtrucks à Marseille et ce, plus vite que prévu, dès cet été. La réponse de la Ville de Marseille au sujet concernant l’absence de food trucks sur la voie publique, publié ce 27 avril dernier dans le Grand Pastis, a fait réagir Roland Cazzola, conseiller municipal délégué à lʼEspace public qui l’assure : « Je ne me reconnais pas du tout dans ce que j’ai lu. Loin de moi les a priori sur les food trucks ! J’ai envie que cette ville bouge et vive et ça passera par l’installation de food trucks en réfléchissant, bien sûr, aux meilleures implantations ».
Roland Cazzola promet que « dès le mois de juin, dès cet été », les premières autorisations d’implantation de food trucks seront données, « les gens ont besoin de travailler dans cette période », assure-t-il. Assurant être un convaincu de la première heure, l’élu enfonce le clou en affirmant : – Et pourquoi pas des containers ? Je sais qu’il y a des gens fébriles sur cette idée mais moi, ça me convient, c’est sympa. J’en connais un installé au rond-point du Prado et il y a la queue devant, signe que la clientèle est au rendez-vous ».

Roland Cazzola

« L’ancienne municipalité était fébrile sur la question des food trucks ; pas moi, car ils apportent une nouvelle vision de la vie en ville. Je pense que c’est un élément indispensable à la vie des Marseillais et des touristes qui seront là cet été »

Roland Cazzola

Le coût exact de l’implantation d’un food truck sera identique à celui d’un camion pizza, soit 185 € par mois.

Estimant que les food trucks sont un élément indispensable à la vie des Marseillais et des touristes, le conseiller municipal délégué à lʼEspace public présente un calendrier : – Comme vous vous en doutez, on fera les choses par étapes en déterminant les lieux d’implantation puis en définissant les contours des candidatures. Comme pour tout marché, les offres seront analysées ». Pour « aller vite », l’élu promet une rédaction d’un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) le 6 mai et une publication le 8 mai sur le site de la ville (marseille.fr) et d’autres médias. Pour « aller vite » encore, « trois semaines plus tard on ouvrira les enveloppes pour étudier les dossiers ». Et « le 14 juin, on démarre ». A ce jour, selon M. Cazzola, 6 points d’installation ont déjà été fixés, « on va y aller petit à petit, progressivement et je suis convaincu qu’il n’y aura aucun problème pour faire cohabiter tout le monde dans l’espace public ». Dernière précision, et non des moindres, les sites choisis l’ont été pour leur capacité à offrir une activité économique viable.

Un champ et un village de food trucks : deux grands projets à l’étude

Roland Cazzola précise que la municipalité, « dans le cadre de l’été marseillais travaille sur un projet de champ de food trucks sur l’esplanade du palais du Pharo en juillet et août. Nous travaillons également à l’installation, pérenne cette fois, d’un village de food trucks sur la place Henri-Verneuil à la Joliette ». Deux projets à l’étude sur lesquels on reviendra.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.