Art de vivre

Franquette : l’art et la manière pour un apéro dînatoire

Franquette

De l’art de  se régaler en cassant les clichés, et de savourer en mode décontracté. Franquette a ouvert à la rue Sainte, en lieu et place de l’ancien spot à pizzas, Tonton Marius. Aux commandes de ce nouveau rendez-vous food, l’équipe du Rowing club : Benjamin Savon, Julien Imbert et Matthew Kums auxquels s’est joint Christian Ernst. Le principe s’appuie sur des planches de fromages, de charcuteries en livraison ou à emporter et à savourer in situ dès que la situation l’autorisera. Les planches et coffrets seront garnis de confitures, salades, fruits et graines pour des pauses repas ou apéritives équilibrées, des moments à partager pour se régaler sans cuisiner.

“Nous ne proposons pas de plats élaborés comme dans un restaurant, assure Christian Ernst, mais des assemblages harmonieux, des préparations faites sur place chaque jour”, poursuit Ernst qui, avec toute l’équipe, mise tout sur la “gourmandise de l’instant”. L’équipe a beaucoup travaillé sur les appellations, garantissant selon elle la qualité : – Nous nous fournissons en direct auprès des éleveurs et producteurs avec quelques revendeurs sur certains produits”. Côté vins, la carte sera ultra légère, 5 rouges, autant de blancs et peut-être du rosé en été avec des bières artisanales locales. Pour les bruschettas voire certains sandwiches, les farines blanches seront proscrites, la brigade préférant des farines originales plus authentiques. Le four à pizza de l’ancien locataire restera et “on ne s’interdit pas de fabriquer des pains pitas pour des recettes à notre façon” souffle Christian Ernst. Quatre bons copains, une belle aventure se dessine.

Franquette, 72, rue Sainte, Marseille 7e arr. Infos au 04 91 06 08 26. Fermé dimanche midi seulement.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.