En direct du marché

La Friche fait son grand marché de printemps

grand marchéUn marché reflète toujours la vie de ceux qui le fréquentent. Il raconte une cuisine du quotidien, qui se veut souvent populaire, qui inscrit une adéquation entre la cuisine, son temps et la société en mettant en avant le produit frais de saison, sa saveur et le prix des produits. Pour son édition de printemps, un quatrième grand marché est annoncé à la Friche Belle-de-Mai avec quelque 50 producteurs invités. « Ce grand marché est organisé avec le souci de raccourcir le chemin entre producteur et consom’acteur, valoriser les savoir-faire et soutenir les pratiques du territoire, dans une démarche commune et participative » explique-t-on du côté des Grandes Tables, co-organisateur de ce rendez-vous qui souligne l’importance d’une agriculture paysanne et locale en insufflant une réflexion autour des notions du « bien-manger » et du « consommer autrement ».
Evidemment, comme lors de chaque édition, des cuisiniers, viendront in situ concocter des plats en lien avec la thématique du marché. Quatre cuisinières marseillaises, Vanessa Robuschi (Question de Goût), Delphine Roux (Chez Madie), Irène Lassus (Madame Jeanne) et Georgiana Viou (La Piscine) puiseront leur inspiration dans les produits du marché pour élaborer leur menu, une formule complète (entrée, plat et dessert entre 4 et 7€). Pendant toute la durée du grand marché, les cuisinières travailleront devant les clients et dévoileront leurs bases et pratiques culinaires et les amateurs de pizza au feu de bois et de barbecues (re)découvrirontle travail de Marie-Jo (farine du moulin artisanal et bio de « farina di grano tenero » di Claudia Canzoni – Valsamoggia à Bologne).

Radio Grenouille aussi de la partie

Au milieu des 50 stands de producteurs, un débat public prend place au cœur du Grand Marché, en accès libre, en format « plateau radio » animé par Emmanuel Moreira, journaliste éditorial à Radio Grenouille ; il sera retransmis en FM sur le 88.8. Spécialistes, conférenciers, auteurs et personnalités diverses (4 ou 5 invites) seront invités sur le plateau pour échanger autour des thématiques liées aux questions du bien-manger pour toutes les populations, les questions de productions et pratiques agricoles dans leur ensemble, démêler tous les discours autour du bio, local, agro-écologie, etc. « Durant ces émissions, on initie un dialogue avec le public le plus large possible, non initié à ces sujets là, le ton est simple et l’éditorial illustré de diverses sources » assure Moreira.
Lundi 24 avril, grand marché de 18h à 22h à la friche Belle-de-Mai.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.