En direct du marché

La Friche fait son grand marché de printemps

grand marchéUn marché reflète toujours la vie de ceux qui le fréquentent. Il raconte une cuisine du quotidien, qui se veut souvent populaire, qui inscrit une adéquation entre la cuisine, son temps et la société en mettant en avant le produit frais de saison, sa saveur et le prix des produits. Pour son édition de printemps, un quatrième grand marché est annoncé à la Friche Belle-de-Mai avec quelque 50 producteurs invités. “Ce grand marché est organisé avec le souci de raccourcir le chemin entre producteur et consom’acteur, valoriser les savoir-faire et soutenir les pratiques du territoire, dans une démarche commune et participative” explique-t-on du côté des Grandes Tables, co-organisateur de ce rendez-vous qui souligne l’importance d’une agriculture paysanne et locale en insufflant une réflexion autour des notions du « bien-manger » et du « consommer autrement ».
Evidemment, comme lors de chaque édition, des cuisiniers, viendront in situ concocter des plats en lien avec la thématique du marché. Quatre cuisinières marseillaises, Vanessa Robuschi (Question de Goût), Delphine Roux (Chez Madie), Irène Lassus (Madame Jeanne) et Georgiana Viou (La Piscine) puiseront leur inspiration dans les produits du marché pour élaborer leur menu, une formule complète (entrée, plat et dessert entre 4 et 7€). Pendant toute la durée du grand marché, les cuisinières travailleront devant les clients et dévoileront leurs bases et pratiques culinaires et les amateurs de pizza au feu de bois et de barbecues (re)découvrirontle travail de Marie-Jo (farine du moulin artisanal et bio de “farina di grano tenero » di Claudia Canzoni – Valsamoggia à Bologne).

Radio Grenouille aussi de la partie

Au milieu des 50 stands de producteurs, un débat public prend place au cœur du Grand Marché, en accès libre, en format « plateau radio » animé par Emmanuel Moreira, journaliste éditorial à Radio Grenouille ; il sera retransmis en FM sur le 88.8. Spécialistes, conférenciers, auteurs et personnalités diverses (4 ou 5 invites) seront invités sur le plateau pour échanger autour des thématiques liées aux questions du bien-manger pour toutes les populations, les questions de productions et pratiques agricoles dans leur ensemble, démêler tous les discours autour du bio, local, agro-écologie, etc. “Durant ces émissions, on initie un dialogue avec le public le plus large possible, non initié à ces sujets là, le ton est simple et l’éditorial illustré de diverses sources” assure Moreira.
Lundi 24 avril, grand marché de 18h à 22h à la friche Belle-de-Mai.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.