En direct du marché

Les Fromagères à Arles, une nouvelle adresse au goût lacté

les FromagèresLe 12 avril dernier, Julie Moreau et Eugénie Théron donnaient vie à leur projet et accueillaient leurs premiers clients arlésiens dans cette charmante fromagerie de 34 mètres carrés en centre-ville. Deux mois plus tard, les deux associées qui partagent le même enthousiasme pour les produits laitiers, revendiquent quelque 80 références sur 5 mètres linéaires, “et de nombreux produits crémiers car nous sommes crémiers-fromagers” prévient Eugénie Théron. “Il y a beaucoup de fromages dont nous sommes fières”, poursuit-elle pointant du doigt une fourme de montbrison, les banons de Sabine Ferrari, les beauforts au lait d’été et la tome de Savoie. Dans la région, les deux amies ont poussé leurs pérégrinations vers les Hautes-Alpes en quête de “tomes aux laits de vaches et brebis, de chèvres cendrés affinés crémeux et de faisselles”..
Julie Moreau s’est fait connaître, de restos en restos jusqu’à sa dernière affaire face aux Arènes ; c’est là qu’elle a rencontré Eugénie Théron, directrice achats pour une grande marque d’optique. Les deux femmes ont “beaucoup, beaucoup échangé sur la gastronomie avec l’envie de bâtir un projet commun ensemble”. Lieu de convivialité, les Fromagères ce sont aussi quatre tables dressées pour partager un apéritif, quelques planches de 4 ou 6 fromages, et découvrir quelques vins bio des Alpilles, les flacons des domaines de Lansac à Tarascon ou de Montfrin. Un blanc pour accompagner une brousse de chèvres de la fromagerie des Alpilles à Saint-Rémy-de-Provence ? Les Fromagères seront là pour vous conseiller…

Les Fromagères, 30, rue de la République, 13200 Arles ; infos au 09 88 04 04 84.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre