Mes recettes

Sablés aux éclats de noisettes et ganache chocolat fondante

ganache chocolatPréparation : 25 min / Cuisson : 20 minutes (sablés et ganache) / Repos : 45 min environ

Votre marché pour 2/3 personnes :
Pour la ganache chocolat : 200 g de chocolat noir et 33 cl de crème fleurette entière (type Elle & Vire).
Pour les sablés aux noisettes : 15 noisettes environ ; 70 g de beurre de Condé-sur-Vire doux (chez Elle & Vire) à température ambiante + 60 g de beurre de Condé-sur-Vire aux cristaux de sel à température ambiante ; 30 g de sucre en poudre ; 40 g de sucre glace ; 1 œuf battu ; 220 g de farine.

On y va : commençons par la ganache chocolat en cassant le chocolat en morceaux dans un grand récipient. Porter à ébullition la crème fleurette entière et la verser sur le chocolat. Mélanger au fouet jusqu’à ce que le chocolat soit dissous. Laisser refroidir et placer au frais 45 min environ.
Sablés aux noisettes : concasser finement les noisettes. Les faire revenir quelques minutes dans une poêle pour les griller légèrement. Réserver. Préchauffer le four à 180°C (th. 6). Dans un grand récipient, travailler les beurres et les sucres à l’aide d’une spatule afin d’obtenir une crème. Ajouter l’œuf battu et mélanger délicatement pour avoir une pâte homogène. Incorporer peu à peu la farine et les noisettes.
Assemblage : disposer la pâte à sablés dans une poche à douille. Former 20 sablés sur une plaque pour le four recouverte de papier sulfurisé. Enfourner 15 minutes. Les retirer du four et laisser refroidir. Mélanger énergiquement la crème au chocolat pour obtenir un mélange bien lisse (elle doit rester crémeuse). Assembler délicatement les sablés deux par deux avec la ganache chocolat.

Bonus : en verrine aussi les sablés, c’est parfait !

Photo Patricia Kettenhofen

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)