Marseille

Gérald Passédat lance Bain Bain, son kiosque de plage 100% gourmand Installé à l’entrée du Petit Nice (anse de Maldormé), ce kiosque proposera chaque semaine, du jeudi au dimanche une carte de délices à emporter. Sandwiches aux saveurs estivales, pan bagnat d’Endoume, salade d’Orient ou de Mykonos, tous ces petits mets sont réalisés dans les cuisines du chef et proposés dans des packs éco-responsables.
Côté sucré, on craque pour le panini à la pâte de noisette, pour le cookie à la pistache ou chocolat, sans oublier l’irrésistible part de cake et les glaces, pour les plus sages, des fruits de saison. Pour se désaltérer pendant les heures chaudes, extractions de jus maison à choisir selon ses envies (revitalisant ou énergisant), smoothie ou kombucha, sans oublier les éternels sodas.
L’équipe de Bain-Bain sensibilisera les clients qui dégusteront sur le rocher, aux gestes écolo pour préserver l’environnement des déchets. Par ailleurs, elle veillera à la propreté des lieux en faisant quotidiennement le tour du rocher et ramassera les déchets éventuels.
• Tarifs : salé à partir de 9 € et sucré à partir de 4 €. Infos auprès du Petit Nice, anse de Maldormé / corniche J.-F. Kennedy 7e arr. ; 04 91 592 592

► Stand-up 360° au Cloître.- Le samedi 29 juin, Affaire de Comédie prend ses quartiers au Cloître pour un spectacle inédit. Les meilleurs humoristes de la scène marseillaise (Baba Rudy, Jo Brami, Nash, Yassir BNF, Kevin Chiocca) se succéderont sur une scène centrale au cœur du patio du Cloître pour une performance à 360° ! Restauration sur place dès 19h30 au restaurant Les Jardins du Cloître. Sous la férule du chef Valentin Small, le restaurant bistronomique proposera plusieurs assiettes variées façon street-food entre terre, vert et mer, dans un format convivial. La restauration sera réalisée sur un modèle street-food, vous n’avez pas besoin de réserver votre repas au préalable.
Le Cloître, 20 Bd Madeleine Rémusat, 13013 Marseille – Parking gratuit sur site. Billetterie ici.

Les Jardins du Cloître au sunset.- Les Apéros de la Digue invitent l’équipe du restaurant du Cloître les 27 juin, 2 et 4 juillet prochain. Dans un décor irréel, le chef Valentin Small et sa brigade de jeunes apprentis dévoués développeront un concept original, face au soleil couchant, autour de produits locaux, frais et certifiés. Des terrains éphémères de pétanque ont été aménagés, pensez à apporter vos boules !
• Transport navette aller-retour : 15 €.

Bollène

Le bronze pour Révélations. Installée dans le petit village de Bollène, l’épicerie Révélations gérée par le torréfacteur Nicolas Avon, a remporté la médaille de bronze au concours des Quintessences 2024 ! Cette distinction sera officialisée lors du salon Gourmet international qui se tiendra en septembre à Paris. « Chez Révélations, nous avons créé un lieu unique mêlant épicerie fine, bar à vin et salon de thé avec une offre de petite restauration atypique, où nos produits locaux et régionaux sont à l’honneur. Nous avons à cœur de cultiver une atmosphère chaleureuse et accueillante, propice aux échanges et aux liens sociaux », se réjouit Nicolas.
6, place Henri-Reynaud de la Gardette, 84500 Bollène ; infos au 04 90 61 86 53.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

C’est l’anniversaire de Fernand & Lily.- Une échoppe comme on n’en trouve plus. Dans cette épicerie fine, Julien Baudoin a réuni tout ce que la Provence peut produire de meilleur. Ce passionné a réuni quelque 500 références, des spiritueux (rhums Manikou et crème de rhum maison Trésor, liqueur de thym Limiñana), des bières issues de microbrasseries locales (les Maltfaiteurs, la Bulle), des vins bio et nature (l’Olivette à Bandol, dom. Saint-Jean AOC Pierrevert). Sans oublier les charcuteries, fromages, terrines et confitures  paysannes. L’adresse fête ses 3 ans en ce début d’été, happy birthday Julien !
• 45, rue Coutellerie, Marseille 2e ; 04 91 91 10 17

Restaurants en Provence

Guilhem et Corinne Sevin : un menu tomates et un voyage sonore en vedette chez Christian Etienne cet été

menu tomatesIl est treize heures, le soleil au zénith, la pierre des façades brûle tout Avignon. A quelques heures du lancement du festival de théâtre, le restaurant Christian Etienne fourbit ses armes. Après le menu cochon en automne, le menu truffes en hiver, et le fameux menu printanier, Guilhem Sevin présente son menu tomates, un rendez-vous initié par le fondateur moustachu de cette maison, il y a une bonne vingtaine d’années dont les Sevin ont pris la succession. En salle, une équipe jeune va et vient avec concentration et ses sourires font oublier quelques gestes imprécis chez les derniers arrivés. Il faut reconnaître qu’elle impressionne cette maison, couverte d’ampélopsis, construite entre la fin du XIIe et le début du XIIIe siècles. La distribution des rôles est celle de toutes les maisons de famille : tout en haut des marches, Corinne Sevin incarne la maîtresse de maison. En cuisine, Guilhem entraîne sa brigade. Des Anglais, des Japonais, tous viennent de loin pour vivre l’expérience… Va falloir assurer.

Taureau fondant, jus gourmand
Du menu tomates millésime 2018, on retiendra la volonté de nous offrir beaucoup de fraîcheur ; la gambas obsiblue coriandre et avocat en guacamole-pulpe de tranche de tomate résume ce souci du produit rare cuisiné au plus juste. Suit un trio de tartares de tomates (ananas, green zebra, coeur de boeuf) au parfait assaisonnement. Pour accompagner le filet de sébaste-crème d’ail riz vert coeur de tomates et tomates olivettes confites, le sommelier a choisi un millésime 2014 chez Henri Bourgeois, cuvée la Demoiselle de Bourgeois, un 100% sauvignon qui raconte le terroir de silex, la fraîcheur florale et les notes boisées en fin de bouche pour la profondeur… Après le poisson, la viande et un fondantissime filet de taureau-polenta pailleté d’or et haricots liés d’une concassée de tomates marmande-jus infusé au poivre. Une, puis deux, puis trois cuillères de jus, c’est un bonheur de saucer cette réduction qui colle aux lèvres, la viande est tendre, intense et délicate, c’est une réussite. Un chèvre cendré de la Garde-Adhémar, crémeux, intense avec une belle longueur joue sur les deux tableaux : le fondant d’un côté, le croustillant des cheveux d’ange de l’autre. Comme une déclaration à ses clients, le chef leur offre un coussin d’amour, façon blanc-manger avec un sablé huile d’olive. Une composition anisée relevée par un élixir de safran bio de chez Ludwig Hauwelle pour la note fugace et aérienne.

Alors faut-il y aller ? Le menu thématique est une figure de style en cuisine assez difficile dont Guilhem Sevin s’extirpe avec a propos. Ses assiettes sont variées, jamais répétitives et les tomates y figurent à des degrés divers. La partition est végétale, le chef épouse son époque qui exige de la légèreté et des saveurs. Alors oui pour l’esprit familial de cette adresse, oui pour la cuisine qui cherche, expérimente et nous fait sentir la volonté d’un cuisinier d’aller toujours plus loin…

10, rue de Mons, à Avignon ; infos au 04 84 88 51 27. Menus déjeuner 35 et 48 € ; menu tomates 75 €, menus 85, 105, 130 €. Ouvert 7/7j en juillet, fermé le mer et jeu en août.

christian EtienneUn étonnant voyage en cuisine à écouter

Pour célébrer la 30e année d’étoile au Michelin, Corinne et Guilhem Sevin ont imaginé un voyage sonore en cuisine et confié cette oeuvre au designer sonore Benjamin Darmon. Le client s’équipe d’un casque et se laisse partir dans les coulisses, en cuisine, où la voix du chef scande le service et les « oui » résonnent comme une antienne. La musicalité est évidente, les oscillations racontent le stress, le coup de feu, la montée en protase du service qui annonce le point culminant puis l’apodose, le retour au calme après la tempête. C’est une innovante façon de nous faire vivre le métier et de mesurer le contraste entre l’agitation et l’énergie en coulisses, le calme, la quiétude, le rythme maîtrisé du service. La salle, comme un aboutissement et le début en même temps d’une nouvelle aventure.
Le voyage sonore est proposé avec le menu du Palais dans sa version à 130 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.