En direct du marché

L’huile d’olive de Provence désormais protégée par une AOP

huile d'olive de Provence olives

L’huile d’olive de Provence ce sont 183 oléiculteurs dont 48 commercialisent directement l’huile d’olive issue de leurs vergers. 815 hectares d’oliveraies et 59 moulins à huile qui produisent 240 538 litres d’huile d’olive de Provence. Données 2018/2019
C’est dans une relative indifférence qu’a été annoncée, le 21 février dernier, l’obtention d’une AOP huile de Provence par règlement publié au Journal Officiel de l’Union européenne. Entre AOP, AOC et labels, comment le consommateur peut-il s’y retrouver ? “En agroalimentaire, on ne parle plus d’AOC mais d’AOP, pour le consommateur, ça ne change pas grand chose, prévient Olivier Nasles, président du Comité national de l’Agriculture biologique de l’Inao (Institut national des Appellations d’Origine). En résumé, l’AOC est une protection transitoire offerte au consommateur qui dure 2 ans, le temps que Bruxelles instruise le dossier et transforme l’Appellation d’origine contrôlée en Appellation d’origine protégée”.
Revenant sur le cas des huiles d’olive en Provence, Olivier Nasles remonte le fil du temps : “En 1997, a été reconnue l’AOC huile d’olive des Baux et deux ans plus tard, en 1999, ont été reconnues les AOC huile d’olive de Haute-Provence et l’AOC huile d’olive d’Aix-en-Provence. Dans ces attributions d’appellations, le Var et le Vaucluse ne bénéficiaient d’aucune AOC. Alors nous avons eu l’idée de la création d’une appellation régionale qui engloberait le 83 et le 84”.
Désormais, les producteurs d’huile d’olive des Bouches-du-Rhône et des Alpes de Haute-Provence ont le choix de labelliser leurs huiles AOP huile d’olive des Baux, AOP de Haute-Provence et AOP huile d’olive d’Aix-en-Provence… Mais aussi AOP huile d’olive de Provence. Quant aux producteurs vauclusiens et varois, ils peuvent bénéficier de l’AOP huile d’olive de Provence. “Il s’agit d’une appellation régionale unique en Europe, nuance Olivier Nasles qui ajoute : – Une AOP c’est un cahier des charges qui précise les méthodes culturales et les variétés d’olives qui sont utilisées pour produire des huiles. Outre la garantie d’une identité, une AOP c’est la protection dans le monde entier du vocable ‘huile d’olive de Provence’ qui ne peut plus être usurpé”.

Les caractéristiques de l’huile d’olive de Provence AOP

huile d'olive de Provence olivesL’huile d’olive de Provence est une huile d’olive vierge ou vierge extra, obtenue exclusivement par des procédés mécaniques, principalement à partir des variétés Aglandau (au moins 20 %), Bouteillan, Cayon et Salonenque.
On distingue deux types d’huiles d’olive en fonction de la méthode d’obtention utilisée :
– lorsque les olives sont rapidement broyées moins de 4 jours après la récolte, l’huile d’olive obtenue se caractérise par une amertume et un piquant bien présents mais modérés, des arômes d’herbe fraîche et/ou d’artichaut cru (idée de recette ici) ;
– lorsque les olives subissent une phase de maturation jusqu’à 10 jours préalable à la trituration (broyage), l’huile obtenue – identifiée par la mention “olive maturée” – se caractérise par une quasi-absence d’amertume et de piquant, des arômes d’olives noires, de fruits confits, de sous-bois et/ou de pain grillé.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa 29e fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes
fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés.
A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.