En direct du marché

Pop ice Cream, les glaces et sorbets qui font fondre Maussane

Pop ice cream Comment apporter un peu de chaleur et de fraîcheur aux Provençaux ? En leur proposant des desserts glacés ! Pop ice cream, est une petite échoppe avec pignon sur rue en plein village de Maussane, un « concept encore en totale évolution » souffle Angélique qui a longtemps travaillé dans la création de concepts de marques et l’accompagnement dans le développement de franchises. Angélique et Sébastien ont servi leurs premiers clients le 24 juin dernier, en leur proposant 18 parfums de glaces et sorbets renouvelés chaque jour parmi quelque trente recettes.
« Nous travaillons avec des matières premières qualité » assure-t-elle, racontant la provenance ardéchoise des laits fermiers, les pistaches cultivées sur les pentes de l’Etna en Sicile, les fruits du Jardin des Alpilles, réputés pour ses provenances locales, et tant d’autres petits secrets qui résonnent comme autant de motifs de fierté.

Pop ice cream Pas de poudres et encore moins de supplémentations, les sorbets onctueux à défaillir, font toute la fierté des deux associés. Derrière sa vitrine colorée, Angélique pointe de gros cakes vendus à la part en déclinaison saisonnière, des guimauves, meringues, des pâtes de fruits, « une kyrielle de douceurs réconfortantes et fruitées » sourit-elle, ajoutant que leur réalisation a été confiée à un ami pâtissier œuvrant dans le respect des codes artisanaux. « Sébastien travaillait dans une concession automobile, poursuit Angélique, et il voulait tout quitter pour faire de la glace, dit-elle. Nous avons donc longtemps réfléchi, pesé le pour et le contre, et tout s’est joué rapidement en trois mois ».

Cet été, le subtil parfum chèvre-figue, la pistacchiosa (glace ricotta ganache pistache) et la noisette-ganache gianduja concurrenceront les indétrônables chocolat, vanille, fraise et citron mais une chose est sûre, l’accueil chaleureux du couple sera tout aussi délicieux que ses glaces.

Pop ice Cream, 78 b, avenue de la Vallée des Baux, 13520 Maussane-les-Alpilles ; infos au 06 47 31 26 63. Vente à emporter au litre et demi-litre.

A lire : une sélection de bonnes adresses à Maussane-les-Alpilles et dans les environs.

Photos Priscilla Da

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arles

► Céline la camarguaise. Elle s’est fait connaître en chantant les charmes du nomadisme en cuisine mais, finalement, Céline Pham a posé ses valises à Arles, l’été dernier. Suivant à la lettre les conseils de l’ami Armand Arnal qui lui a conseillé l’adresse, face à l’hôtel Voltaire, la cuisinière a jeté son dévolu sur une ancienne chapelle de 1224, ouvrant sa cuisine sur la salle. Fini le pop-uping et les restos éphémères : bistrot à la mi-journée, Inari se fait bistronomique en soirée. En référence à la déesse japonaise du riz et de la fertilité, Inari sert une cuisine inspirée des origines vietnamiennes de Céline. Thon rouge de ligne, aji verde, riz de Camargue soufflé, cébettes, shiso rouge, matcha et huile de sésame expliquent son succès.
Inari, 16, place Voltaire, 13200 Arles ; 09 82 27 28 33. Déjeuner 21, 35 et 41 € ; soirée, 51 €.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition du festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. L’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). De 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et la confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants du village.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !

www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.