En direct du marché

Pop ice Cream, les glaces et sorbets qui font fondre Maussane

Pop ice cream Comment apporter un peu de chaleur et de fraîcheur aux Provençaux ? En leur proposant des desserts glacés ! Pop ice cream, est une petite échoppe avec pignon sur rue en plein village de Maussane, un “concept encore en totale évolution” souffle Angélique qui a longtemps travaillé dans la création de concepts de marques et l’accompagnement dans le développement de franchises. Angélique et Sébastien ont servi leurs premiers clients le 24 juin dernier, en leur proposant 18 parfums de glaces et sorbets renouvelés chaque jour parmi quelque trente recettes.
“Nous travaillons avec des matières premières qualité” assure-t-elle, racontant la provenance ardéchoise des laits fermiers, les pistaches cultivées sur les pentes de l’Etna en Sicile, les fruits du Jardin des Alpilles, réputés pour ses provenances locales, et tant d’autres petits secrets qui résonnent comme autant de motifs de fierté.

Pop ice cream Pas de poudres et encore moins de supplémentations, les sorbets onctueux à défaillir, font toute la fierté des deux associés. Derrière sa vitrine colorée, Angélique pointe de gros cakes vendus à la part en déclinaison saisonnière, des guimauves, meringues, des pâtes de fruits, “une kyrielle de douceurs réconfortantes et fruitées” sourit-elle, ajoutant que leur réalisation a été confiée à un ami pâtissier œuvrant dans le respect des codes artisanaux. “Sébastien travaillait dans une concession automobile, poursuit Angélique, et il voulait tout quitter pour faire de la glace, dit-elle. Nous avons donc longtemps réfléchi, pesé le pour et le contre, et tout s’est joué rapidement en trois mois”.

Cet été, le subtil parfum chèvre-figue, la pistacchiosa (glace ricotta ganache pistache) et la noisette-ganache gianduja concurrenceront les indétrônables chocolat, vanille, fraise et citron mais une chose est sûre, l’accueil chaleureux du couple sera tout aussi délicieux que ses glaces.

Pop ice Cream, 78 b, avenue de la Vallée des Baux, 13520 Maussane-les-Alpilles ; infos au 06 47 31 26 63. Vente à emporter au litre et demi-litre.

A lire : une sélection de bonnes adresses à Maussane-les-Alpilles et dans les environs.

Photos Priscilla Da

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.