Marseille

Gérald Passédat lance Bain Bain, son kiosque de plage 100% gourmand Installé à l’entrée du Petit Nice (anse de Maldormé), ce kiosque proposera chaque semaine, du jeudi au dimanche une carte de délices à emporter. Sandwiches aux saveurs estivales, pan bagnat d’Endoume, salade d’Orient ou de Mykonos, tous ces petits mets sont réalisés dans les cuisines du chef et proposés dans des packs éco-responsables.
Côté sucré, on craque pour le panini à la pâte de noisette, pour le cookie à la pistache ou chocolat, sans oublier l’irrésistible part de cake et les glaces, pour les plus sages, des fruits de saison. Pour se désaltérer pendant les heures chaudes, extractions de jus maison à choisir selon ses envies (revitalisant ou énergisant), smoothie ou kombucha, sans oublier les éternels sodas.
L’équipe de Bain-Bain sensibilisera les clients qui dégusteront sur le rocher, aux gestes écolo pour préserver l’environnement des déchets. Par ailleurs, elle veillera à la propreté des lieux en faisant quotidiennement le tour du rocher et ramassera les déchets éventuels.
• Tarifs : salé à partir de 9 € et sucré à partir de 4 €. Infos auprès du Petit Nice, anse de Maldormé / corniche J.-F. Kennedy 7e arr. ; 04 91 592 592

► Stand-up 360° au Cloître.- Le samedi 29 juin, Affaire de Comédie prend ses quartiers au Cloître pour un spectacle inédit. Les meilleurs humoristes de la scène marseillaise (Baba Rudy, Jo Brami, Nash, Yassir BNF, Kevin Chiocca) se succéderont sur une scène centrale au cœur du patio du Cloître pour une performance à 360° ! Restauration sur place dès 19h30 au restaurant Les Jardins du Cloître. Sous la férule du chef Valentin Small, le restaurant bistronomique proposera plusieurs assiettes variées façon street-food entre terre, vert et mer, dans un format convivial. La restauration sera réalisée sur un modèle street-food, vous n’avez pas besoin de réserver votre repas au préalable.
Le Cloître, 20 Bd Madeleine Rémusat, 13013 Marseille – Parking gratuit sur site. Billetterie ici.

Les Jardins du Cloître au sunset.- Les Apéros de la Digue invitent l’équipe du restaurant du Cloître les 27 juin, 2 et 4 juillet prochain. Dans un décor irréel, le chef Valentin Small et sa brigade de jeunes apprentis dévoués développeront un concept original, face au soleil couchant, autour de produits locaux, frais et certifiés. Des terrains éphémères de pétanque ont été aménagés, pensez à apporter vos boules !
• Transport navette aller-retour : 15 €.

Bollène

Le bronze pour Révélations. Installée dans le petit village de Bollène, l’épicerie Révélations gérée par le torréfacteur Nicolas Avon, a remporté la médaille de bronze au concours des Quintessences 2024 ! Cette distinction sera officialisée lors du salon Gourmet international qui se tiendra en septembre à Paris. « Chez Révélations, nous avons créé un lieu unique mêlant épicerie fine, bar à vin et salon de thé avec une offre de petite restauration atypique, où nos produits locaux et régionaux sont à l’honneur. Nous avons à cœur de cultiver une atmosphère chaleureuse et accueillante, propice aux échanges et aux liens sociaux », se réjouit Nicolas.
6, place Henri-Reynaud de la Gardette, 84500 Bollène ; infos au 04 90 61 86 53.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

C’est l’anniversaire de Fernand & Lily.- Une échoppe comme on n’en trouve plus. Dans cette épicerie fine, Julien Baudoin a réuni tout ce que la Provence peut produire de meilleur. Ce passionné a réuni quelque 500 références, des spiritueux (rhums Manikou et crème de rhum maison Trésor, liqueur de thym Limiñana), des bières issues de microbrasseries locales (les Maltfaiteurs, la Bulle), des vins bio et nature (l’Olivette à Bandol, dom. Saint-Jean AOC Pierrevert). Sans oublier les charcuteries, fromages, terrines et confitures  paysannes. L’adresse fête ses 3 ans en ce début d’été, happy birthday Julien !
• 45, rue Coutellerie, Marseille 2e ; 04 91 91 10 17

Magazine

Ivan et Mélanie ont vendu le Bar des Amis

Le 1er février prochain, le Bar des Amis changera officiellement de propriétaires. Ivan et Mélanie Sinko qui animaient cette institution de la Vieille Chapelle depuis le 1er février 2019 passeront le relais à Anthony Scalia et Yohann Holzmann. Une page se tourne pour ce docteur en pharmacie  et cette prof d’anglais à Polytech et Kedge, deux personnalités qui avaient souhaité, avec le BDA, changer de vie. Le Niçois arrivé à Marseille en 1979, et la Britannique, missionnée par une université londonnienne, reviennent sur 5 années de souvenirs.

Le Bar des Amis a été vendu. Passation de relais le 1er février 2024
(De g. à d.) Anthony, Patrick un historique de la maison, Mélanie et Ivan
La décision. « Nous avons pris notre décision, Mélanie et moi, à l’issue de la crise Covid, résume Ivan. Je pense qu’on a réussi notre pari avec une réussite économique mais à mon âge, c’est un métier épuisant. Nous aurions aimé diriger le BDA avec un jeune à qui on aurait transmis le flambeau à terme, mais on n’a pas trouvé ». « Le BDA était déjà une institution dans le quartier depuis 1949, complète Mélanie. C’était notre bar, celui qu’on a fréquenté pendant 30 ans ». Une histoire de fidélité gravée dans le marbre puisque Mélanie y a même fêté ses 30 ans…

La food. Rien ne prédestinait le Bar des Amis à une carrière bistrotière voire bistronomique. Mais dans la vie, tout est affaire de circonstances… « Dès la première heure, c’est Mélanie et une copine italienne qui s’y sont mis en proposant des plats simples. On voulait faire perdurer le temps de l’apéro en allant au-delà des planches de fromages et de charcuteries. Lorsque la Covid et le Grand confinement sont tombés, il nous a fallu passer au tout cuisine à emporter pour survivre », se rappelle Ivan. « J’ai commencé par l’avocado toast et ça a beaucoup plu, on a réjouté les soupes et le pan bagnat sur une idée d’Ivan, enchaîne Mélanie. En revanche, faire de la cuisine quand on n’est pas chef, c’est très dur, quasi-impossible ». C’est à ce moment-là que le couple Sinko a l’idée de faire travailler Laetitia Visse, encore inconnue. A elle la cuisine, à Mélanie les desserts. Une complémentarité qui durera le temps des confinements et fermetures forcées. Succéderont à Laetitia, Juan Pulgarin ou David Mijoba, et quelques autres, avec toujours le même succès.

« En cuisine, si tu achètes un mauvais produit, c’est comme si tu faisais un meurtre avec préméditation »

Ivan Sinko
Les repreneurs. Ils sont au nombre de deux, un minimum au vu de la charge de travail qui les attend. Anthony Scalia a 35 ans ; ce marseillais bosse dans la restauration depuis l’âge de 15 ans, depuis feu le Bistrot du Livon jusqu’au Nulle Part Ailleurs en passant par le Bar de la Marine. Gérant d’un bar-tabac-brasserie à la Blancarde (le Gaulois, NDLR), il a été encouragé par celui qui est devenu son associé, Yohann Holzmann. « On s’est connu à la Vieille Chapelle, moi j’étais en poste au Manureva et lui au Thalassa », confie Anthony. Le duo promet de rester dans le même esprit, de conserver l’âme du lieu tout en y apportant une touche personnelle. En cuisine, le lyonnais Aubin aura carte blanche avec la présence sporadique et régulière de Stéphanie Borelli (ex-Rosie).

40 personnes en cuisine, plus d’une cinquantaine de serveurs depuis 2019

Et demain ? Ivan et Mélanie veulent avant tout se reposer pour mieux réfléchir. « C’est encore trop tôt pour parler retraite, je veux continuer, j’aimerais monter quelque chose à Londres comme une maison du pan bagnat« . Londres ou ailleurs puisqu’il se murmure qu’Ivan regarderait aussi du côté de l’Estaque où récemment, un cabanon à chichis était en vente. « On part la tête haute, on a bien bossé », dit Mélanie. « Une chose est sûre, le café-restaurant c’est fini, j’ai 64 ans », souffle son mari.

Le Bar des Amis, 23, avenue de la Pointe Rouge, Marseille 8e arr. ; infos au 04 91 96 17 62.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.