Magazine

Jean-François Piège annoncé à la Bastide de Gordes

C’est le petit mercato du Vaucluse, le jeu de chaises musicales qui agite la Bastide de Gordes. L’hôtel 5 étoiles, propriété de Stéphane Courbit depuis janvier 2014, a fait appel à Jean-François Piège pour assurer la direction de ses cuisines. Exit donc l’équipe de Pierre Gagnaire qui, depuis 2014, avait hissé le restaurant, Pèir restaurant de la Bastide de Gordes, a une étoile au guide Michelin. Place donc à un restaurant porté par Jean-François Piège. Pour l’heure, le chef parisien n’a pas fait connaître celui de son équipe qui sera le chef exécutif de la table vauclusienne.

Jean-François PiègeA Paris, Jean-François Piège dirige plusieurs restaurants : le Grand restaurant, le Clover green (à forte prédominance végétale), le Clover gril (cuissons à la braise et rôtisserie), la Poule au pot (cuisine bourgeoise et/ou bistrotière). Pour la Bastide de Gordes, le Clover Gordes s’annonce comme l’union des deux univers de Clover Green et de Clover Grill, une expérience gustative portée par la maîtrise pointilleuse de Jean-François Piège pour les cuissons. Bien qu’à ce jour la carte ne soit pas encore fixée, la braise, la broche ou le grill porteront les produits du département et quelques créations s’ajouteront aux plats signature : calmars sauvages à la carbonara, homard bleu grillé et la pizza soufflée.
Courbit et Piège sont tous les deux originaires de la Drôme, respectivement de Crest et de Valence et le cuisinier l’affirme : – J’avais envie d’intégrer dans un endroit exceptionnel quelque chose de cher à mon coeur, le développement de la marque Clover, et de créer un endroit unique mêlant ma passion pour la cuisson et mon amour pour la Provence”. Le Clover Gordes devrait ouvrir ses portes le 15 juin ; les annonces sur les tarifs, formules, les partis pris culinaires, les nominations et les choix déco devraient être annoncés dans la foulée.

Airelles Collection ?

Fort de plus de dix ans d’expérience dans l’hôtellerie de luxe, Airelles Collection, est un groupe créé par Stéphane Courbit qui appartient à LOV Group. Il rassemble les palaces Les Airelles (Courchevel) et La Bastide de Gordes (Gordes). Les Airelles ont reçu la distinction palace en 2011 et en 2016 pour La Bastide de Gordes ; les deux adresses sont membres des Leading Hotels of the World. La marque Airelles Collection annonce l’ouverture de Mademoiselle Val d’Isère à l’hiver 2019 ainsi que l’hôtel du Château de Versailles au printemps 2020.

Photo Stéphane de Bourgies

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter