Magazine

Pierre Gagnaire pour diriger les cuisines de la Bastide de Gordes ?

Depuis quelques semaines on peut croiser Michel Nave dans les ruelles de Gordes. Plus précisément, Michel Nave est venu visiter la Bastide de Gordes, magnifique hôtel-restaurant 5 étoiles implanté au coeur même de ce village classé parmi les plus beaux de France. Homme discret, homme de l’ombre et talentueux, il est Meilleur ouvrier de France 2004. Michel Nave est le chef cuisinier bras droit de Pierre Gagnaire, les deux hommes travaillent ensemble depuis 30 ans. De lui, Pierre Gagnaire dit : “Il est la mémoire de ma maison (…) c’est un homme précieux”. Un homme d’autant plus précieux qu’il est en charge de l’ouverture de tous les restaurants Pierre Gagnaire dans le monde. De là à penser que c’est Pierre Gagnaire qui envoie dans le Luberon son homme d’absolue confiance pour y exercer une activité de consulting, pour installer la prochaine brigade de cet hôtel racheté en janvier dernier (lire ci-dessous), il n’y a qu’un pas. Gagnaire-Nave, Nave-Gagnaire ; les deux hommes se suivent depuis Saint-Etienne. L’un a embauché l’autre, c’était en 1983.

Pierre Gagnaire
Pierre Gagnaire

Michel Nave a tout connu de l’épopée de Pierre Gagnaire : le deuxième puis le troisième macaron décerné par le Michelin (1993); le 19,5 au Gault et Millau (1992) ; l’installation dans un hôtel particulier stéphanois art-déco, puis la situation financière qui se dégrade et la faillite, en 1996. Pierre Gagnaire quitte Saint-Etienne pour Paris et la rue Balzac avec, dans son baluchon, le soutien de ses amis et de ses fidèles dont une partie de son ancienne équipe. Deux ans plus tard, il récupère ses trois macarons. Les hauts et les bas, les deux hommes ont tout partagé. Voilà pourquoi la venue de Michel Nave à Gordes laisse augurer un brillant avenir pour la Bastide de Gordes. Et Dieu sait si le Vaucluse a besoin de bonnes nouvelles en ce moment…

La Bastide rachetée par Stéphane Courbit

Stéphane Courbit est le producteur d’émissions de télévision bien connues, de “Combien ça coûte ?”, présenté par Jean-Pierre Pernaut à “Coucou c’est nous !” avec Christophe Dechavanne ou “Les Enfants de la télé” avec Arthur. Agé de 49 ans, cette star du monde des médias figure au 113e rang des fortunes de france avec un patrimoine estimé à 450 millions d’euros. Déjà propriétaire du palace Les Airelles et du restaurant d’altitude Le Chalet de Pierres à Courchevel, ainsi que de l’hôtel Pan Deï Palais à Saint-Tropez, l’homme d’affaires a signé le rachat en janvier du Mélézin, l’un des plus anciens hôtels de luxe de Courchevel et de la Bastide de ­Gordes (46 chambres et suites). Dans un entretien accordé au Figaro, il déclarait à l’époque “réfléchir à compléter son implantation à Gordes”. Le secteur hôtelier après celui de la télévision, voilà l’ambition de Courbit qui affiche son objectif : “Créer une petite chaîne d’une dizaine d’hôtels de luxe situés dans des lieux touristiques fréquentés par une clientèle internationale”.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

Un dîner au profit des Restos du Coeur Dans le cadre de MPG2019 – année de la Gastronomie en Provence, Provence Tourisme et les Restos du cœur ont décidé d’unir leurs forces. Provence Tourisme organise un dîner de chefs tout entier dédié à la générosité. Le 9 décembre à la Bastide de la Magdeleine à Gémenos, le menu gastronomique sera concocté par le chef Mathias Dandine accompagné d’autres confrères réputés : Lionel Lévy, Michel Portos, Mickaël Féval et Coline Faulquier. Toute la recette sera intégralement versée à cette association caritative : 1 € récolté = 1 repas servi. Tarif : 220€ le repas Billetterie et infos en cliquant ici

Sainte-Cécile-les-Vignes Les samedi 7 et dimanche 8 décembre, les vignerons de Colombes-les-Vignes ouvrent leurs portes pour préparer vos fêtes de fin d’année. Venez partager un moment de convivialité autour d’une assiette gourmande de foie gras ou d’escargots, d’huîtres ou de charcuteries (ambiance piano bar le samedi soir). Caveau ouvert de 9h à 19h le samedi et de 9h à 18h le dimanche, restauration sur place. Infos au 04 90 30 79 30

Marché de Noël chez Rhonéa Les samedi 7 et dimanche 8 décembre, les vignerons organisent un marché de producteurs et d’artisans sous le signe de la gastronomie, du vin et des produits de Noël. De 11h30 à 13h, le cuisinier Denis Blin concoctera trois bouchées qui seront proposées en accord mets et vins avec une sélection de cuvées Rhonéa (tarif de l’apéritif dégustation : 5 € / personne, 3 bouchées et 3 verres de vin). Infos au 04 90 12 41 15.

Cave de Rasteau 15e édition du  traditionnel marché de Noël les 7 et 8 décembre. Une sélection d’artisans et d’artistes régionaux proposeront leurs produits et créations de 10h à 18h. Le dimanche, des séances photos avec le Père Noël et une dégustation-vente d’huîtres de Bouzigues sont prévues. Infos au 04 90 10 90 14.

Gigondas la cave Venez perfectionner vos talents culinaires dimanche 8 décembre aux côtés de Serge Ghoukassian, le propriétaire du resto Chez Serge à Carpentras.
Au programme : démos culinaires, visites de cave, démonstration de cavage, conférence autour du diamant noir… Repas sur réservation au 04 90 65 83 78. Infos au 04 90 65 89 76.