Magazine

La cave à jambons

lacaveajambonsIls arrivent de Corse, d’Italie ou du Portugal, ils sont estampillés Serrano, Bellota, Pata negra, lomo et trônent dans une magnifique cave à jambons, le nouvel écrin imaginé par Alex et Olivier Borne. Cette épicerie fine (aceite de oliva, olives, bière barcelonaise Moritz, le turrón de Jijona et Alicante, Antiu Xixona etc.) inaugurée il y a une semaine, rue Sainte, n’est pas sans rappeler les bodegas ibériques. Une auberge espagnole au bon sens du terme puisqu’on y trouve une belle sélection en bocaux et conserves (calamars, moules marinées), des sandwiches catalans (flauta de pan), des salades de fruits et une carte de vins qui là encore ne renie pas ses origines. On y vient pour picorer, déjeuner, prendre un café, seul ou avec des potes, pour discuter d’un contrat, négocier un accord dans une ambiance amicale et, le jeudi soir, c’est after work jusqu’à 22 heures avec défilé de tapas.

La Cave à Jambons, 89, rue Sainte, Marseille 7e arr., 07 81 33 09 00.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter