Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

En direct du marché

La Cave des 20, c’est l’histoire de 25 potes…

Cave des 20

Ils sont 25 à s’être associés pour reprendre ce commerce du boulevard de la Corderie pour en faire une cave, « un espace de copains-gourmets-gourmands » proposant un espace de restauration, une cave à vins et spiritueux ainsi qu’une épicerie fine. Mardi 5 juillet, ils donneront le coup d’envoi de cette aventure hors norme. Parmi les 25, on compte des hommes et quelques rares femmes, des professions libérales essentiellement, reflétant la sociologie du périmètre : médecins, avocats, agents immobiliers, notaire qui ont tous mis la main à la poche pour créer cette adresse qui sera ouverte à tous. Cave des 20

« C’est une gageure et une aventure à but non lucratif, explique l’un d’eux. Les bénéfices seront automatiquement réinvestis. Nous avons là un terrain de jeu pour faire vivre notre passion avec l’amitié pour dénominateur commun ». Tous les copropriétaires de la Cave des 20 pourront donc venir se mêler à la clientèle classique, inviteront leurs amis ou des relations de travail dans un esprit club.

Déjeuner sur place à l’ardoise
La sélection vins compte déjà 700 références, des domaines majoritairement bio avec des incursions en biodynamie et en nature. Pour nous guider dans ce choix pléthorique, Karine Tinon, forte de ses 17 années de sommellerie au Sofitel, sera la meilleure guide. Les spiritueux, au nombre de 100, voisineront avec une sélection d’épicerie fine à l’éventail large, du fromage de chèvre à la petite boîte de caviar, de la charcuterie aux condiments… N’hésitez pas à vous faire conseiller à l’occase par Marc Morillon, « le couteau suisse de la cave ». Pour déjeuner (et dîner en mode salle privatisée pour 20 personnes assises), une carte à l’ardoise proposera des plats heureux type poulet chasseur, encornets farcis, confit de canard, pâtes à la sicilienne (sardines et fenouil), salade de poulpe, ceviche et autre lotte aïoli. « Les jeudis et vendredis soir, on ouvrira en mode apéro-tapas ». Rendez-vous mardi 5 juillet !

La Cave des 20, 78, avenue de la Corderie, 7e arr. Fermé dimanche et lundi.

1 Comment

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Nous avons découvert cet établissement hier soir et nous avons été accueillis avec tant d’attention et de chaleur ! Le vins, champagnes et les tapas étaient fantastiques et j’en garderai un très bon souvenir. Cette soirée était exactement ce dont j’avais besoin après tout ce stress accumulé. Merci de nous avoir fait passer un aussi bon moment avec mon nouveau-né qui a fait, grâce à vous, sa première sortie dans votre établissement et qui restera en souvenir dans son album de naissance. Nous avons tous été ravis de passer ce délicieux moment avec vous. Merci encore pour cette charmante soirée avec une équipe exceptionnelle avec beaucoup d’attention et une valeur humaine sensationnelle. On vous embrasse Sarah et Jonas.