Magazine

La Fabriquerie a ouvert ses portes avec Marine, Sandi et Pierre à la manoeuvre

la fabriquerie
Sandi Despierres, Pierre Giannetti et Marine Crousnillon (de g. à d.)
Sa participation était encore tenue secrète il y a 5 mois : Marine Crousnillon a rejoint l’équipe. Elle travaillera en cuisine avec Pierre Giannetti. Finaliste de la saison 1 de l’émission MasterChef sur TF1, Marine Crousnillon a enseigné le français avant de se consacrer à sa seule passion pour la cuisine. Les Parisiens l’ont croisée aux côtés du chef Fabrice Biasolo (restaurant le CentQuatre dans le XIXe) avant de rejoindre le groupe des Grandes Tables (à calais, à Roubaix puis à Marseille de la Friche à la Criée). Les auditeurs de Radio Grenouille se souviennent non sans gourmandise de son émission sobrement baptisée “Sur le fil”…
Ils espéraient ouvrir fin novembre et c’est finalement ce vendredi 8 décembre dernier que le trio Pierre Giannetti, Sandi Despierres et Marine Crousnillon a accueilli les premiers clients de la Fabriquerie. Conforme au concept que le Grand Pastis avait présenté en exclusivité le 28 juillet dernier, cette Fabriquerie est un “traiteur avec une belle cave à vin à l’entrée, un espace épicerie proposant tous les produits que nous cuisinons sur place, explique Giannetti. Du petit épeautre de Sault, des farines, des huiles d’olive de Provence, des riz Carnaroli pour le risotto… Des produits de base utiles pour cuisiner au quotidien”. Sans oublier les fromages bio (tome de brebis le Moutet, tome blanche du Champsaur, tome de vache crayeuse, mozza di buffala campana DOP), le beurre de baratte du col Bayard vendus en direct depuis les fournisseurs.
Parce qu’ils considèrent que le modèle du restaurant traditionnel “s’essouffle”, le trio a aussi mis l’accent sur une table d’hôtes et Sandi,  forte de son talent à dénicher les vins nature les plus séduisants, jonglera du tire-bouchon. Avec la boulangerie Dame Farine, la boucherie voisine, l’écailler de la place du 4-Septembre, les rendez-vous Borderline de la Planque, rue Châteaubriand, le quartier trouve un regain de vitalité. A suivre…

La Fabriquerie, 71, avenue de la Corse, 13007 Marseille

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter