En direct du marché

Les bienfaits des noix

Dès le mois de septembre, les noix se montrent dans les rayons des magasins. Leur capacité à s’adapter à différents types de plats leur permet de se retrouver dans les caddies de beaucoup de consommateurs. En salade ou en dessert par exemple, les noix ont un impact sur les lipides sanguins et permettent de diminuer le cholestérol. Attention toutefois à ne pas en abuser car les calories qu’elles contiennent peuvent faire grossir.

Dans l’alimentation depuis toujours
Les noix qui proviennent du noyer font partie de l’alimentation des Hommes depuis tous les temps. Les Grecs et les Romains les intégraient déjà dans leurs festins. Aujourd’hui, ce sont la Chine et les Etats-Unis qui se placent en tête des plus grandes productions. 1 260 000 tonnes seraient produites chaque année au niveau mondial.

Un produit français Môssieur !
Aujourd’hui la France est le premier producteur européen avec 30 000 tonnes de noix par an. Les deux principales régions qui en produisent sont le Périgord et le Dauphiné. Les noix de Grenoble sont notamment reconnues pour leur saveur, ce qui leur a permis de bénéficier d’une Appellation d’origine contrôlée dès 1938. Sa récolte 2008 est annoncée avec une progression de 20% “et devrait atteindre de bons calibres à plus de 60%” selon l’AOC Noix de Grenoble. Lors de la saison automnale, deux types de noix sont proposés en magasin : les noix sèches, qui peuvent se conserver toute l’année, tant qu’elles se trouvent à l’abri de la chaleur et de la lumière, et les noix fraîches, qui doivent être consommées dans les jours qui suivent leur achat. Il faut noter que les industriels proposent de plus en plus de sachets de cerneaux de noix, pratiques à picorer à l’heure de l’apéritif.

Bonnes pour la santé
Les personnes qui souffrent de problèmes cardiovasculaires peuvent intégrer, à juste dose, des noix car leurs acides gras polyinsaturés agissent comme de bon gras pour la santé. Les noix sont aussi reconnues pour permettre de diminuer le mauvais cholestérol. Sources de fibres, ces aliments préviennent la constipation. Manganèse, phosphore, magnésium, fer, vitamines, la liste des nutriments importants contenus dans les noix est longue, et prouve ainsi leurs bienfaits sur la santé.

En cuisine
En salade, les noix peuvent se mêler à différentes compositions, arrosées ensuite d’huile de noix. Celles-ci s’accommodent également très bien à l’heure du fromage, posées par exemple sur du fromage de chèvre. Enfin, les noix se retrouvent très souvent intégrées dans une recette gourmande pour un dessert, des brownies par exemple.

Pour les conserver
Il est recommandé de les laisser dans leurs coques si elles ne sont pas sujets à être consommées immédiatement. Celles-ci doivent également être conservées à des températures inférieures à 10°C.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter