Bouches-du-Rhône

Prix Agricole des Produits de Provence.- La Métropole AMP vient d’organiser la première édition du prix agricole des produits de Provence afin de valoriser l’excellence et la diversité de son agriculture et de ses productions. Vins, huiles d’olive, miels, bières et calissons : au total, onze catégories de produits ont été soumises à l’appréciation du jury composé de chefs, d’élus du Projet alimentaire territorial, de référents du réseau « Nos cantines durables », d’agents métropolitains (y compris de son directeur général des services), du président de la chambre d’agriculture Monsieur Levêque et du Grand Pastis. Etait aussi présent Christian Burle, 15e vice-président de la Métropole délégué à l’Agriculture, la Viticulture et ruralité, à l’Alimentation et Circuits courts et maire de Peynier. Chaque table a dégusté 3 produits différents, soit entre 15 et 20 échantillons au total. Un expert produit a accompagné la dégustation de chaque table sans jamais intervenir dans les notations et commentaires du jury. Les lauréats ont reçu leur prix mardi 28 mai.
Vin rouge AOP :  cuvée MIP collection AOP Côtes de Provence, Made in Provence, Puyloubier
Vin rosé AOP : Rose Bon Bon AOP Côtes de Provence, domaine des Diables, Puyloubier
Vin rosé IGP : Terre de passion IGP Méditerranée, vignobles du Roy René, Lambesc
Vin blanc IGP : cuvée tradition IGP Méditerranée, domaine Richeaume, Puyloubier
Huile d’olive AOP fruité vert vierge extra : AOP Provence château Montaurone, Saint-Cannat
Huile AOP d’olive maturée fruité noir : AOP Provence château Calissanne, Lançon-Provence
Miel de Garrigue IGP Provence :  les Ruches du Roy à Simiane-Collongue
Bière blonde :  Pacific Ale, brasserie artisanale de Provence à Rousset
Bière ambrée :  Thymbrée, brasserie Epicentre à Pertuis
Bière blanche : Gaby brasserie Zoumaï, Marseille
Calissons d’Aix :  calissons aux amandes de Provence, confiserie du Roy René, Aix-en-Pce.

Bollène

Le bronze pour Révélations. Installée dans le petit village de Bollène, l’épicerie Révélations gérée par le torréfacteur Nicolas Avon, a remporté la médaille de bronze au concours des Quintessences 2024 ! Cette distinction sera officialisée lors du salon Gourmet international qui se tiendra en septembre à Paris. « Chez Révélations, nous avons créé un lieu unique mêlant épicerie fine, bar à vin et salon de thé avec une offre de petite restauration atypique, où nos produits locaux et régionaux sont à l’honneur. Nous avons à cœur de cultiver une atmosphère chaleureuse et accueillante, propice aux échanges et aux liens sociaux », se réjouit Nicolas.
6, place Henri-Reynaud de la Gardette, 84500 Bollène ; infos au 04 90 61 86 53.

Suis-nous sur les réseaux

La Barasse

Les halles de producteurs de la Barasse fêtent leurs 5 ans. Rendez-vous jeudi 13 juin pour retrouver une trentaine de paysans-producteurs. De 17h à 19 heures, goûter offert : jus de fruit frais ou sirop, biscuits colorés d’Emacréa, et des fruits. Grande tombola gratuite, avec des produits du marché à gagner et ambiance musicale. Les halles de la Barasse, ont accueilli près de 40  000 visiteurs en 5 ans (en intégrant la fréquentation du début de saison 2024 de mars à juin). + 20% de fréquentation en 2023 par rapport à 2022. Et un très bon début de saison 2024. Le marché des 5 ans sera le 165e marché organisé depuis l’ouverture en 2020 avec près de 200 tonnes de produits vendus depuis 2020 (dont 70 tonnes en 2023). Plus de 750 000 € de chiffre d’affaire ont été générés depuis 2020 (270 000 € pour 2023). 58 paysans ou artisans ont participé à au moins 1 marché depuis 2020. En 2024 : 27 producteurs ou artisans se relaieront sur la saison. Les producteurs exercent dans un rayon de 45 km autour de Marseille depuis 2020.

Restaurants en Provence Var

Les halles de Toulon, un banquet de 1000 m2 en centre-ville

Halles de Toulon

Les jours se suivent et se ressemblent dans le centre-ville de Toulon, le cœur des halles municipales Esther-Poggio battant au rythme de vie de ses habitants. Le matin, on vient y faire ses courses, boire un Café Toulonnais, chercher son pain à l’Atelier Original et ses huîtres, oursins et crevettes au Coin de l’Ecailler… Mais dès qu’approche la mi-journée, l’ambiance monte d’un cran, nourrie par le flot de touristes, vacanciers et travailleurs voisins qui viennent y manger. Le vaste espace de 1000 mètres carrés se transforme en self où chacun choisit son corner et son menu en conséquence.

Premier boulot : trouver sa table, tirer la chaise et demander à un ou une volontaire de garder la place. Ensuite, on a l’embarras du choix. Objectif n°1 courir chez le caviste (le Canon) pour trinquer d’un blanc dom. Chante bise cuvée Origine (vin nature IGP Vaucluse) qui accompagnera la focaccia au romarin et fleur de sel estampillée Oggi Pizz. Toujours chez les mêmes, qui se revendiquent spécialistes de la pizza al taglio (pizza à la coupe), on se régale en réalité d’un hybride entre la pizza ultra alvéolée et la focaccia garnie. Peu importe le nom, c’est savoureux et ultra copieux : la jambon cuit, pignons, artichauts et tomates confites surmontée d’une burrata fondante au four est un must.

Les copains poissonniers de la Rascasse servent des brochettes de thon rouge cuites à la perfection mais on retiendra d’eux, ce poulpe simplement grillé pas huileux pour deux sous qu’on trempera dans une rouille maison parfaite. La file d’attente pour les pâtes fraîches de Molinari (ravioli à emporter ou sur place) s’allonge : c’est bon signe. On y vient aussi pour le tiramisu servi à la louche et la somptueuse tarte au citron meringuée, elle aussi présentée dans de grandes gamelles, dont on aimerait qu’une seule fût réservée pour nous.

halles de toulon

Alors faut-il aller aux halles de Toulon pour y faire ses courses et manger ? Oui car les halles de Toulon sont légitimes, aménagées dans un bâtiment historique conçu pour ça. Oui car l’ambiance est très cool assaisonnée de bonne humeur. Oui parce que les « nordistes » promenant leur air blasé (tote bags de la fondation Carmignac ou de la fondation Luma à l’épaule) n’ont pas encore totalement perverti l’âme sincère de l’adresse. Oui car on y mange bien pour un étonnant rapport qualité-prix : de 20 à 25 €, c’est réjouissant. Oui enfin parce qu’en partant, on ira à la rôtisserie Black poule dont on raffole des jambonneaux et porcelets à la broche…

Les Halles de Toulon, 28, place Vincent-Raspail à Toulon ; infos au 04 22 14 65 79. Fermé lundi ; du mardi au mercredi : 8h30-15h et 17h-20h30, du jeudi au samedi : 8h30-22h30 ; dimanche : 8h30-16h.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.