Magazine

Au château de Berne, Louis Rameau succède au chef Benjamin Collombat

Louis RameauIl avait intégré la brigade des cuisines du château de Berne en avril 2016, soit quatre mois après la prise de fonctions de Benjamin Colombat qui en était le chef. Après quatre années en charge de la partie banquets et de l’école de cuisine, Louis Rameau, succède à Benjamin Collombat au poste de chef des restaurants du château de Berne à Flayosc, dans le centre Var.  Le Jardin de Benjamin (la table gastronomique) s’appellera désormais le Jardin de Berne et Louis Rameau prendra également la direction du second restaurant la Terrasse de Berne.

Un chef globe-trotter
Louis Rameau a débuté son parcours comme commis à l’hôtel du palais à Biarritz, il est passé par la Villa à Calvi, la Réserve de Beaulieu et de nombreuses adresses, de la Nouvelle Zélande à la Norvège sans oublier le Canada et la Martinique. Il revendique une cuisine simple et authentique à l’unisson des produits locaux qui composent sa carte. Entre autres missions, le chef s’est donné pour objectif de continuer à travailler avec les produits du domaine, légumes, fruits, herbes fraîches et fleurs issus du potager de 3 000 m2, cultivés selon les principes de l’agriculture bio. L’usage d’épices ou de condiments comme le pistil de safran du haut-Var, une des huiles d’olive vierge extra du domaine ou le vinaigre du Piémont viennent en complément. “A Berne, la nature règne en maître et c’est aussi l’une des valeurs les plus importantes de ma cuisine, a expliqué le chef lors de l’annonce de sa nomination ce 12 mars. Il nous suffit d’aller au potager et cueillir ce que nous offre le potager pour sublimer des produits à leur apogée. C’est ainsi qu’on obtient un plat au plus proche de la nature”. Le château de Berne appartient au groupe MDCV qui rassemble quatre vignobles en Provence, les châteaux de Berne, des Bertrands, Saint-Roux et Ultimate Provence.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa 29e fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes
fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés.
A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.