Restaurants en Provence

Maison Bohème, parenthèse gourmande pour le déjeuner

Maison bohèmeA bien y réfléchir, l’hiver est une très agréable saison. Le dimanche, les matinées s’éternisent sous la couette, entre deux sommeils, en attendant que sonne l’heure du brunch. Dernier en date à rejoindre la galaxie marseillaise, le brunch de Maison Bohème, servi dans un cadre tout mini-tout joli, intime, cosy et très girly. Car c’est un peu tout ça Maison Bohème, une adresse du déjeuner où se retrouvent plein de filles, parfois avec leur Jules, le temps d’une pause chronométrée. Le soir, les tables proches les unes des autres invitent à la convivialité et aux éclats de rire partagés.

Dans cette ambiance très intime, on écoute religieusement notre serveur proposer le tataki de thon en ratatouille, les penne au saumon sauce crémée et le sauté de poulet aux légumes de saison. Idéal pour la mi-journée. Le soir, on se partage des assiettes de beignets de poulet ou de crevettes, un sauté de poulpe au lait de coco, une tagliata de boeuf poêlé quelques cèpes, un porc mariné à la mexicaine…

Maison bohème

A midi, le service est rapide, les conversations se mêlent. L’ambiance est chaleureuse en dépit d’un ciel orageux qui invite à se réfugier bien au chaud devant des menus aussi colorés que savoureux. Tel un coussin tiède-chaud, la ratatouille présente à la façon d’un dôme confit, les chairs d’un thon juste saisi, délicatement assaisonnées de sauce aigre-doux. Les penne au saumon nous racontent une histoire joliment salée sur laquelle un peu de gruyère râpé apporte sa fantaisie. Panna cotta aux fruits rouges ou mangue fraîche-graines de chia infusées citronnelle-gingembre ? Ce sera la panna cotta certes un peu ferme mais heureusement peu sucrée pour laisser l’acidulé des fruits rouges titiller un appétit déjà rassasié.

A gauche, on parle du dernier week-end alors qu’on se préoccupe du bilan comptable d’un client à la table de droite. Le café apporte quelque force avant de repartir à l’assaut de l’après-midi. Alors faut-il y aller ? Oui si on aime les adresses simples et girly et les ambiances chaleureuses. Oui si on aime les cartes ramassées pour plus de qualité et si on aime les ambiances jeunes et cool.

Maison Bohème, 40, rue Saint-Sébastien, Marseille 6e arr. Infos au 06 49 10 51 80. Formule déjeuner : 15 €. Soirée : 30-35 €. Brunch dimanche, 25 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.