En direct du marché

Mana coffe shop, à Aix, Benjamin partage sa passion pour le café

Petite adresse est devenue grande, non par la surface mais par la réputation de ce coffe shop et de ses cafés de spécialité, ses propositions pour déjeuner, bruncher et l’accueil cool de l’équipe. Au 1er avril 2019, Benjamin Bright et son épouse fêteront les 4 ans de leur arrivée à Aix-en-Provence. “J’ai passé toutes mes vacances d’enfance à Aix avec mes parents, raconte Benjamin originaire de Brighton en Grande-Bretagne. En 2014, j’ai voulu faire découvrir la ville à mon épouse, puis nous sommes revenus en février 2015 et c’est lors de ce séjour que nous avons décidé de quitter Paris”.
ManaAvant de devenir aixois, le couple baignait déjà dans le café ; Benjamin a travaillé pour les Coutume cafés et chez Loustic à Paris et son épouse s’est rompue au métier chez Bob’s : – Ici, c’est un coffe shop certes mais j’aime aussi dire que c’est un restaurant qui propose des recettes de cafés de spécialité, nos clients très réguliers parlent de cantine”.

ManaLa carte, végétarienne et végétalienne, aligne quelques options sans gluten : “C’est la culture de mon épouse et comme notre cuisine se limite à 1 mètre carré et 2 mètres de comptoir, il nous semblait difficile de servir une restauration conventionnelle, on aurait eu le sentiment de bâcler le travail”, poursuit Benjamin dans un français parfait. Excluant tout prosélytisme, le couple a décidé de ne pas mettre en avant son parti-pris végétal, “on laisse les gens parler. Notre plus grande réussite vient de clients qui viennent régulièrement et ne se rendent pas immédiatement compte qu’il n’y a jamais de viande au restaurant” sourit Benjamin Bright.

Café torréfié sur place
L’équipe jeune et bilingue du Mana est polyvalente, chacun complétant les activités des autres. Pointant du doigt une étagère aux beaux paquets de cafés en grains hermétiquement fermés, Benjamin explique que “le café est torréfié dans notre local de Venelles et on le moud sur demande”. Quatre références (“et bientôt plus”) proposées en pack de 250 grames, proposées de 10 à 15 € le quart… La tentation de tester chacune des plantations est grande. Pour accompagner un cookie sans gluten aux pépites de chocolat, un café éthiopien de la coopérative de Dalecho, dans le district de Goma, à 400 km d’Addis Abeba, déploie ses notes florales et de fruits (pêche duveteuse) : “Un bon café ne se sucre pas… On conseille toujours de goûter avant” sourit Benjamin Bright.
“On essaie de conseiller, orienter et sensibiliser les clients au monde du café. Les Aixois fonctionnent beaucoup au bouche-à-oreille et se font passer notre adresse. Ils aiment cet endroit qui propose une consommation différente”. Une recette qui a du succès puisque le 20 juin prochain, Mana fêtera ses 4 ans.

Mana coffe shop, 12, rue des Bernardines à Aix-en-Provence ; infos au 04 86 31 24 97. Ouvert 7/7j.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter