En direct du marché

Mana coffe shop, à Aix, Benjamin partage sa passion pour le café

Petite adresse est devenue grande, non par la surface mais par la réputation de ce coffe shop et de ses cafés de spécialité, ses propositions pour déjeuner, bruncher et l’accueil cool de l’équipe. Au 1er avril 2019, Benjamin Bright et son épouse fêteront les 4 ans de leur arrivée à Aix-en-Provence. “J’ai passé toutes mes vacances d’enfance à Aix avec mes parents, raconte Benjamin originaire de Brighton en Grande-Bretagne. En 2014, j’ai voulu faire découvrir la ville à mon épouse, puis nous sommes revenus en février 2015 et c’est lors de ce séjour que nous avons décidé de quitter Paris”.
ManaAvant de devenir aixois, le couple baignait déjà dans le café ; Benjamin a travaillé pour les Coutume cafés et chez Loustic à Paris et son épouse s’est rompue au métier chez Bob’s : – Ici, c’est un coffe shop certes mais j’aime aussi dire que c’est un restaurant qui propose des recettes de cafés de spécialité, nos clients très réguliers parlent de cantine”.

ManaLa carte, végétarienne et végétalienne, aligne quelques options sans gluten : “C’est la culture de mon épouse et comme notre cuisine se limite à 1 mètre carré et 2 mètres de comptoir, il nous semblait difficile de servir une restauration conventionnelle, on aurait eu le sentiment de bâcler le travail”, poursuit Benjamin dans un français parfait. Excluant tout prosélytisme, le couple a décidé de ne pas mettre en avant son parti-pris végétal, “on laisse les gens parler. Notre plus grande réussite vient de clients qui viennent régulièrement et ne se rendent pas immédiatement compte qu’il n’y a jamais de viande au restaurant” sourit Benjamin Bright.

Café torréfié sur place
L’équipe jeune et bilingue du Mana est polyvalente, chacun complétant les activités des autres. Pointant du doigt une étagère aux beaux paquets de cafés en grains hermétiquement fermés, Benjamin explique que “le café est torréfié dans notre local de Venelles et on le moud sur demande”. Quatre références (“et bientôt plus”) proposées en pack de 250 grammes, proposées de 10 à 15 € le quart… La tentation de tester chacune des plantations est grande. Pour accompagner un cookie sans gluten aux pépites de chocolat, un café éthiopien de la coopérative de Dalecho, dans le district de Goma, à 400 km d’Addis Abeba, déploie ses notes florales et de fruits (pêche duveteuse) : “Un bon café ne se sucre pas… On conseille toujours de goûter avant” sourit Benjamin Bright.
“On essaie de conseiller, orienter et sensibiliser les clients au monde du café. Les Aixois fonctionnent beaucoup au bouche-à-oreille et se font passer notre adresse. Ils aiment cet endroit qui propose une consommation différente”. Une recette qui a du succès puisque le 20 juin prochain, Mana fêtera ses 4 ans.

Mana coffe shop, 12, rue des Bernardines à Aix-en-Provence ; infos au 04 86 31 24 97. Ouvert 7/7j.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter