En direct du marché

Les marchés de la Friche annoncent leur retour tous les lundis soir

marchés de la Friche
On fait son marché, on donne rendez-vous aux copains, on partage un verre, c’est ça les rendez-vous du lundi soir !

Chi va piano va sano et les bonnes habitudes reviennent. Lundi 8 juin prochain, c’est le come back des marchés de la Friche Belle-de-Mai tous les lundis soir en attendant le prochain Grand Marché dont la date n’est pas encore annoncée. “Les marchés hebdomadaires sont organisés tous les lundis, de 16h à 19h30, dans le restaurant des Grandes Tables, en hiver, et à l’abri, sur la terrasse en été”, raconte Chloé Lamibio. Ces marchés de la Friche hebdomadaires sont gérés par une association qui a défini et fait respecter les conditions de participation : être producteur, vendre sa production, pas de revendeur et être domicilié dans un rayon de 150 kilomètres. “On compte environ de 15 à 18 producteurs selon les saisons pour un flux de quelque 300 personnes a minima” poursuit la jeune femme, par ailleurs présidente de ladite association.

Les Grands Marchés, au nombre de quatre par an, soit un par saison, sont gérés, eux, par les équipes des Grandes Tables. On y retrouve la même base d’exposants auxquels se greffent quelques participants à la présence plus sporadique. “L’équipe organise toujours des événements thématiques pour animer ces Grands Marchés doublés d’émissions en direct sur Radio Grenouille” poursuit Chloé Lamibio. Comme leur nom l’indique, les Grands Marchés comptent de 25 à 30 producteurs, générant des flux d’au moins 600 personnes par soirée. Débutant à 16 heures également, ils s’achèvent à 22 heures. “Les critères pour y participer sont clairs : c’est l’aspect local et saisonnier qui prime, avertit Chloé Lamibio. Pour recruter, on s’appuie sur notre réseau de connaissances, on visite les exploitations et les élevages mais le label bio n’est pas une priorité pour nous car il y a des producteurs en bio qui ne sont pas très propres” justifie la jeune femme.

Marchés de la Friche, leurs atouts
Le maître-mot de ces marchés hebdomadaires, c’est la transparence. Modes d’élevage et de culture, les exposants sont heureux de raconter leur métier et de faire découvrir les particularités de leur travail. “Ce sont des moments de calme, on peut boire un coup, grignoter ce qu’on vient d’acheter à l’instant. C’est convivial et on peut discuter dans un espace sécurisé où jouent les enfants, énumère Chloé qui  annonce quelques belles surprises pour cette reprise : – Nous accueillons lundi 8 juin deux nouveaux exposants. Il y aura Meddy Bendjema, pêcheur-ostréiculteur de Port-saint-Louis-du-Rhône et Mathieu Noble, un maraîcher bio qui nous arrive de Curbans dans les Hautes-Alpes”.

Tous les lundis à partir de 16 heures, 41, rue Jobin, Marseille 3e arr.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.