En direct du marché

La fameuse Dame Farine, c’est Marie-Christine Aractingi

Marie-Christine AractingiLe milieu nous avait habitués à de solides gaillards, aux épaules larges et à la voix grave. Marie-Christine Aractingi, c’est tout le contraire ; une silhouette fine, de petite taille mais une énergie et une volonté qui transparaissent au fil de la conversation et forcent, au fil des minutes, le respect. “Je suis issue du monde des Lettres, glisse-t-elle en guise de préambule. Mon parcours c’était un bac littéraire, hypokhâgne, puis khâgne, la licence et la maîtrise que j’ai passée en Angleterre dans le cadre du programme Erasmus”. Rien qui ne prédestine Marie-Christine Aractingi au pétrin et aux levures… “Je vivais entre poésie, littérature et travail sur mon mémoire lorsqu’un jour, par un heureux concours de circonstances, je me suis mise à faire de la pâte à man’ouche, sorte de pain libanais qu’on tartine de zaatar, explique la jeune boulangère. Et c’est à ce moment qu’il y a eu un grand bouleversement dans ma vie. J’ai enchaîné avec une pâte à pizza, des pains au lait… toujours avec des recettes pourries et des farines anglaises” rit-elle.

A un an de l’agrégation la passion a été la plus forte ;  adieu l’enseignement et place à la boulangerie. “Etre une nana, petite, mince, fragile dans un univers d’hommes, ça n’a pas été facile, reconnaît Christine. Ma première embauche c’était avec un type qui donnait l’impression d’être un bourrin. Je suis restée un an et demi chez lui, il a cru en moi, j’ai eu mon BEP grâce à lui, c’est lui qui m’a inscrite en apprentissage… Cet homme était d’une belle intelligence” assure-t-elle. Suivront 3 années d’apprentissage à Paris où l’ancienne lettrée assure “avoir eu un formateur en or qui me faisait travailler toutes les fermentations”. Marie-Christine Aractingi se souvient de ces années-là : “Tout était difficile pour une petite femme sans force qui galérait pour soulever un sac de farine mais quitte à faire un métier difficile, j’étais prête à m’expatrier partout, même à Los Angeles où je ne suis finalement jamais partie”.

Le chemin de Marie-Christine Aractingi va croiser celui de Benoît Fradette à Aix : “Ce qui m’avait touchée, c’était cette phrase qu’il avait dite : ‘Je choisis mes farines comme un peintre choisit ses ocres et ses huiles’. Nous étions sur la même longueur d’ondes et comme Benoît souhaitait ouvrir une boulangerie à Bangkok, je suis restée en vue de partir ensuite en Asie”… Et d’Asie il n’y aura pas, Marie-Christine Aractingi restant même à Aix 2 ans.  A 27 ans, l’idée de s’installer à Marseille s’est imposée et tout s’est joué très vite : “Dame Farine, ça a été très dur pendant un an et demi. je commençais à 4 heures du mat’, je finissais à 20h/20h30. Je me tapais la gestion, la compta, je ne connaissais personne à Marseille… Je vivais, respirais, pensais farine, je me suis totalement oubliée”.

dame farine21 juin 2014, octobre 2017, les orages sont loin derrière elle. Marie-Christine défend désormais le commerce de proximité, s’est entourée de deux salariés et raconte sa passion sans ambages : “Les cuisiniers et pâtissiers m’inspirent, ce sont des stimulants créatifs”, assure-t-elle en tendant le livre “Tartine bread” du boulanger Chad Robertson à San Francisco. Tout en rangeant ses fougasses, focaccias, brioches au sucre “qui plaisent beaucoup” et des pains de petit épeautre, de blé kamut et autres seigles, Marie-Christine Aractingi annonce qu’elle s’est associée à Laure et Gonzalo, les brasseurs de la bière la Part Faite, “pour créer un pain avec une bière triplement fermentée”. Et les partenariats s’enchaînent, ici avec le MuCem, là avec Eric Marché à Nantes “avec qui nous échangeons en permanence…” Renouant avec la tradition des corporations, des échanges, de la main tendue et de la confraternité, Marie-Christine Aractingi dit d’Eric Marché : “C’est un homme qui transmet ses recettes avec joie… Vous vouliez que je vous cite un exemple ? Eric en est un”

Dame Farine, 77, avenue de la Corse, Marseille 7e arr. Fermé dim et lun.

Photos M.C.A. MC Farine et pains de Joerg Lehmann

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Spécial Covid-19

Terre de Mars Le groupement propose des paniers avec des semences paysannes. Des fruits et légumes cultivés sans produits phytosanitaires vendus en paniers composés tous les lundis de 17h à 19h à la ferme Sainte-Marthe (25, impasse du Four de Buze, 14e). Tous les jeudis de 18h à 19h à la brasserie Zoumaï (7, cours Gouffé, 7e arr.) sans engagement. Infos au 06 50 13 70 02 et contact@terredemars.fr

Paniers marseillais Voici le lien vers la cartographie des  30 Paniers de quartier Vous prendrez contact avec les responsables bénévoles du Panier Marseillais près de chez vous pour souscrire un contrat d’essai. Les légumes frais du panier (environ 6kg, idéal pour 2 personnes) sont cultivés par le maraîcher qui vous livre en direct , en agriculture biologique dans votre région.sol

Terre de Mars Les ventes sont maintenues, adressez vos commandes de paniers au 06 50 13 70 02 ; infos sur le site.

Amap Saint-Cannat L’Amap anime un drive devant la salle Artaud de l’espace coopérative, chaque vendredi de 16h30 à 18h. Paniers de légumes préparés chez le producteur. Infos Amap Saint-Cannat : 006 8332 4154 et mail : amap13760@gmail.com

À Lambesc, marché paysan  sous la halle paysanne, le mardi de 14h à 19h.

  À Peyrolles, les paysans de la Durance ont mis en place un service de drive fermier : une caravane présente les mardis et vendredis de 14h à 18h, proche du marché habituel des producteurs route de la Durance. Passer commande le samedi pour récupérer le panier le mardi et commande le mardi pour récupérer le panier le vendredi. Commande par SMS au 06 08 84 46 71.

Gémenos, paniers paysans Julien et Laura installés dans le quartier du Fauge à Gémenos partagent leur quotidien entre les champs et les livraisons de fruits et légumes de saison. Ils livrent, dans le respect des consignes sanitaires pour empêcher la contamination par des virus, des points de distribution dans les communes d’Aubagne, Cuges-les-Pins, Auriol, Roquevaire, Peypin, La Bouilladisse, Saint-Zacharie et La Ciotat. Passez commandes de paniers paysans au 06 42 42 67 81.

Vins des Côtes-du-Rhône Amateurs des vins des côtes-du-Rhône voici le lien à cliquer ici pour retrouver sur une carte les adresses des caves qui livrent, reçoivent et font vivre leur vignoble. Essentiel !

Avignon, ferme la Reboule En cette période de confinement pour cause de Covid-19, la ferme accueille le public (pas plus de 3 personnes en même temps dans l’espace de vente) du lundi au samedi de 10h à 12h15 et de 16h à 18h. Pas de livraisons à domicile et il n’est pas utile de téléphoner avant de vous déplacer. Vous trouverez sur place toute la production de saison, les premières fraises, des asperges, la fin des légumes d’hiver, oignons, choux, poireaux… Infos au 06 71 08 28 15.

Les Halles d’Avignon livrent Voici le numéro sur lequel il faut envoyer un texto avec sa liste de courses (la veille pour le lendemain) : 06 03 47 94 92. Ensuite, les commandes sont passées aux différents commerçants. Pas de livraison le dimanche et le lundi.

Bienvenue à la Ferme Le réseau dans toute la région Paca propose une sélection d’adresses pour faire vos courses directement chez le producteur, ou dans un drive fermier, dans un magasin de producteurs ou dans un marché de producteurs de pays. Connectez-vous ici

La Ruche qui dit oui est un réseau de communautés d’achat direct aux producteurs locaux. Fruits, légumes, viandes, produits laitiers… Venez découvrir les bons produits fermiers de votre région dans la Ruche la plus proche de chez vous avec 55 adresses en région Paca.

La carte des commerces de proximité En ces temps troublés, il faut panacher les solutions, du supermarché à la supérette en passant par les commerces de proximité qui ont plus que jamais besoin de votre solidarité et de vos achats pour vivre. N’hésitez pas à consulter cette carte qui évoluera au fil des jours et gardez en tête que vous ne pouvez pas vous éloigner de votre domicile. La carte des commerces de proximité ici

Réseau d’entraide entre paysans et consommateurs du 13 Cette carte interactive a été créée par l’Adear 13 dont une des missions est d’accompagner les paysans dans la vente de leur production en circuits courts dans tout le département des Bouches-du-Rhône. Rendez-vous ici.

Partout dans les Bouches-du-Rhône La Chambre de commerce et d’Industrie d’Aix-Marseille Provence propose une carte de géolocalisation des commerces de proximité ouverts sur tout le territoire. Si vous êtes commerçant, vous pouvez vous inscrire ici.
La carte des commerces dans le département ici.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat Dans le contexte de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, la CMAR Paca renseigne les entreprises artisanales sur l’ensemble des dispositifs mobilisables via le mail assistance13@cmar-paca.fr Une plateforme avec un numéro d’appel unique permet aussi aux artisans et entreprises artisanales d’obtenir toutes les réponses à leurs questions : 09 800 806 00.

Livraisons de viande 100% locale Les éleveurs des Bouches-du-Rhône se mobilisent pour approvisionner en direct les consommateurs en viande élevée sur place. Pour retrouver le chemin des exploitations, acheter local et permettre aux consommateurs de s’approvisionner directement auprès des producteurs, commandez sur la page facebook dédiée. @leseleveursdu13