Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
En direct du marché

Le meilleur pain d’épice de Marseille est cuisiné par des pros du burger !

Le meilleur pain d'épice de Marseille, c'est celui de Marie et Damien, en vente au marché de Noël sur la Canebière

C’est le meilleur pain d’épice de Marseille. Après l’avoir longtemps cherché dans toute la ville, cette année, c’est sur le marché de Noël établi sur la Canebière, qu’il faudra aller chercher le fameux pain d’épice préparé par Marie et Damien qui se sont établis-là pour les fêtes. Le duo revient de loin et voit arriver la fin d’année avec soulagement. A la mi-août dernier leur local de la rue Haxo, Howard burger, a été détruit par un incendie les contraignant à un chômage forcé. Un repos forcé que les deux pros du burger ont mis à profit pour peaufiner cette recette exceptionnelle.
« C’est un copain à nous qui dirige le Food de Toi, à La Ciotat, qui nous a refilé la recette, confie Marie. Il est venu découvrir les burgers d’Howard un jour avec son épouse et ils ont beaucoup aimé ce qu’on faisait. Ce sont des boulangers de métiers avec qui on est devenu amis ». Elaboré à partir de miel de romarin, de farine de seigle, de gingembre et de cannelle assorti de pâte d’oranges confites de la maison Corsiglia, le pain d’epice de Damien et Marie est très aromatique. Souple et très peu chargé en sucre, il a été badigeonné d’un léger glaçage pour mieux se lécher les doigts. Autre qualité : pas besoin de conservateur puisqu’on le dévore quasi-immédiatement…

Du côté de leur fameux restaurant, Howard burger voit enfin poindre la lumière et la fin du tunnel. Partiellement endommagé par un incendie en cuisine, le comptoir à burgers a été contraint de fermer. « On pensait n’en avoir que pour 2 ou 3 semaines mais les choses ont été plus compliquées », déplore Marie. De gros travaux et une nouvelle déco plus tard, l’équipe prendra possession de sa nouvelle cuisine tout début janvier 2024. Un nouvel Howard pour  des pains toujours maison, des viandes smashées toujours aussi croustillantes et quelques nouveautés comme les donuts.

Le meilleur pain d’épice de Marseille est en vente sur le marché de Noël, la Canebière, chalet numéro 10, face au carroussel. Deux tailles, 12 et 16 €. La part, 2,50 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.