En direct du marché

Ô’Corse 75, quand maquis rime avec Paris

Ô'Corse 75

On dit du XIVe arrondissement de Paris qu’il était celui des Bretons mais mais Franck assure qu’il est aussi l’arrondissement des Corses de Paris. D’où l’installation, presqu’évidente, de Ô’Corse 75, un rendez-vous insulaire sur lequel souffle le Libecciu. Inaugurée le 8 novembre dernier, cette épicerie fine se double d’une “cave à manger” réunissant les amateurs de figatellu et de lonzo. “C’est un lieu comme on aimerait l’avoir chez soi, explique Franck, originaire de Prunelli-di-Fiumorbo. Un lieu convivial, chaleureux, décoré comme en Corse avec l’esprit corse” sourit le jeune patron qui travaille avec Mary sa compagne.

Canistrelli et Mattei
Sur les étagères de Ô’Corse 75, quelque 20 références de vins parmi lesquelles un domaine Gentile (patrimonjo), un clos Culombu star du Montegrosso, un comte Peraldi en ajaccio et, “la bonne surprise du moment, un Fratelli composé de pinot noir corse, un rouge léger pour un apéritif mais avec une identité bien marquée pour accompagner un repas”, dit Franck, le sourire dans la voix. A savourer sur place, à offrir ou à emporter, la confiture de myrte le dispute aux figues et clémentines. “On propose un assortiment de canistrelli, des pots de miel, de la charcuterie et des fromages frais” énumère le maître des lieux désignant aussi quelques bocaux de plats cuisinés qu’il suffit de réchauffer pour se régaler…

“Eh bien sûr, il y a les alcools de toujours, le casanis, le Cap corse, le Mattei auxquels s’ajoutent désormais le gin, la vodka et le whisky corses”, confie Franck qui est fier de faire vivre cette enclave 100% insulaire, “les gens sont en immersion totale, quand ils arrivent, il y a les chants corses et le parfum des charcuteries qui embaument”. Quand maquis rime avec Paris.
Ô’Corse 75, 24, rue Brézin, Paris XIVe arr. Infos au 01 45 43 62 42. Déjeuner : salades, sandwiches, bruschetta et planches. Soirées, planches et bruschetta.

Vite lu

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter