Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Marseille Restaurants en Provence

Pastels world, un tour du monde pour quelques euros

Pastels worldJuillet 2018, janvier 2020… Le Pastels world s’est enraciné dans le paysage et compte maintenant parmi les tables incontournables de la rue d’Aubagne et, plus largement, du périmètre Noailles. Les pastels sont aux chaussons frits sénégalais ce que les rissoles sont à la tradition charcutière française. Et chez Pastels world, on a la bonne idée de les garnir de préparations représentatives de tous les continents. Si ce restaurant où l’on commande et se sert au comptoir nous ouvre sur le monde, il nous sensibilise également aux grands sujets du siècle : bières locavores de la brasserie Rubé, gamme des produits La Niche (cueillette et productions familiales), pas de plastique, vaisselle lavable ou recyclable… Le tout sur fond de recettes saisonnières et d’un excellent rapport qualité-prix.

Pastels worldPas de réservation, on pousse la porte et on vient comme on est. Sur l’ardoise, où le tutoiement est de rigueur, on choisit le grand mix de pastels afrique (bœuf, épinards, oignons, cacahuètes), Amérique (poulet, sauce barbecue, ciboulette et oignons confits), Europe (chou fleur, brocoli, carottes et béchamel au persil) et Asie (crevettes, oignons, carottes, gingembre, chou, vermicelle, coriandre). On trépigne dans la bonne humeur et on hésite avec son voisin, visiblement un habitué, qui accompagnera son burger (bun maison-effilochée de bœuf, oignon confit-crudités et mesclun) d’une rafraîchissante salade du jour à base de coleslaw-sauce fromage blanc et taboulé de chou-fleur.

Alors faut-il y aller ? Oui car l’ambiance est très copine en adéquation avec les ardoises dont on devine que le contenu virevolte au gré des inspirations de la cuisine. Oui parce que les végétariens et flexitariens trouvent ici un terrain d’entente sur fond de tables et bancs en bois. Oui parce que le rapport qualité-prix est au rendez-vous et le Pastels world nous permet de s’offrir une sortie à (très) bon compte. Oui enfin car le concept est aussi décliné en pastels sucrés, avec des alfajores à la confiture de lait hyper populaires en Argentine et en Amérique du Sud et les fameux thiakry sénégalais qui valent le détour à eux seuls… Un tour du monde en quelques euros.

Pastels world, 29, rue d’Aubagne, Marseille 1er arr. Infos au 09 83 48 31 33. Formules 7, 9, 13 et 30 €. Carte, 12 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.