Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Art de vivre

Expo photos de Pauline Daniel, des entrailles aux profondeurs

A l’occasion de l’année de la gastronomie en Provence, un vaste espace d’exposition a été aménagé sur 500 mètres carrés pour accueillir les travaux photographiques de l’artiste Pauline Daniel. Un travail atypique mis en scène à travers une scénographie originale, l’exposition « Entrailles de Lumière, Miroir des Profondeurs » présente la vision esthétique et engagée de cette photographe spécialisée dans le culinaire. Pauline Daniel nous plonge dans une expérience immersive dans les abysses méditerranéennes ; inscrivant son travail artistique dans le monde du comestible, ses images inventent de nouveaux univers intrigants et fascinants et interpellent le spectateur sur les problématiques contemporaines liées à l’alimentation comme la pollution ou le détournement du produit, du poisson au cube pané sans aspérités.

« Entrailles de Lumière, miroir des profondeurs », photographies Pauline Daniel, création sonore Obny. Entrée libre, 18, rue de la République, Marseille 1er arr. Jusqu’au 31 octobre, du mercredi au samedi de 11h à 13h et de 14h et de 19h.

1 Comment

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Sensationnelle artiste, si lucide. Il faut que ses oeuvres soient diffusées partout et que ses expo parcourent, sans cesse, les écoles, les lycées, les universités, les musées, les lycées professionnels, les grandes écoles, les mairies, les préfectures, les offices de tourisme…
    Message urgent pour le réveil des consciences.