Restaurants en Provence

Pizzéria Chez Jo, à Aix-en-Provence

Finalement, même si ça ne leur plaît pas, les Aixois sont comme les Marseillais en ce qu’ils ont leurs adresses, leurs restaurants, au sein desquels ils se retrouvent et cultivent l’entre-soi. Beaucoup encore cultivent la nostalgie d’Antoine Côté cour, lorsqu’à l’époque Monique recevait le Tout-Aix. pizzeria chez JoChez Jo donc, il y a encore un wall of fame, un mur sur lequel sont punaisées toutes les photos de personnalités, comédiens, acteurs, chanteurs et footeux qui sont venus ici une fois au moins manger la pizza.  Le four à bois trône en plein milieu de la salle ; c’est un spectacle de voir le pizzaiolo s’agiter enfourner et “défourner” les pizzes à la pâte ultra fine et richement garnie. Dans un décor italiano-provençalisant on se délecte des bords passablement brûlés qui rendent délicieusement addictive la pizza. La carte imprimée et plastifiée résiste aux saisons. Immuable, elle propose ravioles en salade, harengs fumés pommes à l’huile, des côtes d’agneau, un contre-filet, de très bonnes alouettes sans tête et le fameux filet pizzaïole aux anchois écrasés. Ici, comme ailleurs dans les bonnes pizzérias, les desserts sont ratés. C’est devenu une tradition, un usage de servir des desserts quelconques dans les bonnes pizzérias. C’est dommage car tout le reste est délicieux… Un jour ou l’autre, il faudra nous expliquer ce mystère. Alors peut-on y aller ? Trois fois oui car les pizzes sont délicieuses, fines et garnies. Attention, elles sont tellement bonnes qu’une petite ne suffit pas : optez pour une grande et régalez-vous.

Chez Jo, 59, rue Espariat, 13100 Aix-en-Provence ; résas au 04 42 26 12 47. Carte 25-30 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Les vignerons d’Aix et de la Sainte-Victoire reçoivent le temps d’une soirée, dans leur domaine, dès 18h30, pour une visite accompagnée des vignes et du chais et, dès 20h, pour profiter d’un dîner assis servi in situ. Chaque repas sera préparé par un cuisinier (Edouard Loubet, Felipe Licandro, Yannis Lisseri, René Bergès et Éric Sapet) et les vignerons proposeront deux verres de dégustation pour accompagner le menu. Capacité d’accueil limitée à 30 personnes maximum pour respecter les consignes sanitaires et offrir le meilleur confort aux participants. Deux types de soirées sont  proposés : le panier pique-nique 35 €/personne et le dîner gastronomique 45 €/personne. Dates : 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août. Infos complémentaires ici.

Art et vins à Trians (83) Chaque année, le domaine de Trians s’engage aux côtés des artistes en exposant leurs œuvres dans sa cave du XVIIIe siècle. Cette année, ce sont 6 artistes varois qui sont mis à l’honneur : Agnès Granier, Philippe Litou, Alain Farache, Geneviève Parizot et Mc Giletti. Exposition accessible à tous gratuitement, jusqu’à la fin août. Château Trians, chemin des Rudelles, 83136 Néoules ; infos au 04 94 04 08 22.

Fais mousser la 83 ! Château Saint-Maur, au cœur du golfe de Saint-Tropez en partenariat avec les Brasseurs de l’Esterel a imaginé cette bière comme un grand cru : fraîche, élégante et aromatique. Elevée 3 mois dans des barriques en chêne de vin blanc de Provence, elle est composée à 100% d’ingrédients naturels : des malts fabriqués à partir d’orge de printemps d’origine française et des houblons alsaciens, d’une belle finesse aromatique, à l’amertume très faible. Cet assemblage garantit un parfait équilibre entre puissance  aromatique et moelleux en bouche Au nez, notes de tête de vanille, puis arômes de porto blanc et de banane confite. En bouche, notes exotiques légèrement fumées et boisées. Très belle longueur. Légère et agréable sucrosité en fin de bouche. A découvrir chez votre caviste.