Art de vivre

Plantes et infusions pour passer des fêtes en pleine forme

Le grand marathon des fêtes de fin d’année débute dans 7 jours avec le réveillon de Noël. Du 24 décembre aux premiers jours de janvier, invitations, réceptions et repas s’enchaînent mettant notre organisme à rude épreuve. Comment prévenir et soigner les aléas dus à nos excès alimentaires ? Avec les plantes et infusions bien sûr ! Martine Blaize de Peretti, pharmacien et herboriste nous aide et conseille. plantes et infusions“A une semaine du début des fêtes, c’est le moment d’alléger notre alimentation, prévient Martine. Vous allez considérablement limiter voire stopper la consommation d’alcools et limiter la consommation de protéines animales au bénéfice des protéines végétales” explique-t-elle. En clair, on oublie les steacks et saucissons et on les remplace par des pois chiches et des lentilles. On augmente sa consommation de salades composées de carottes râpées et de germes de soja : “Pensez aux endives et à la trevise, elles sont au top en ce moment, s’enthousiasme Martine Blaize de Peretti. Un bon truc encore, saupoudrez vos salades de spiruline, c’est un excellent anti-fatigue, souverain pour les personnes sujettes aux problèmes thyroïdiens puisque c’est une algue d’eau douce, sans iode”… Et pour les sportifs, la spiruline est excellente car elle permet de gagner en masse musculaire !

Ayez le réflexe bouillon de légumes à raison d’un litre par jour et, si vous préférez, buvez un litre de rooibos en tisane : “Ça donne une boisson, couleur cognac, agréable en goût et sans théine. Le roibos a des vertus drainantes donc diurétiques, analyse le pharmacien. Comptez deux cuillères à soupe de rooibos dans un litre d’eau bouillante par personne. C’est la boisson nationale en Afrique du Sud que l’on peut aromatiser avec des fruits”. Autre précieux conseil : “Evitez les sucres rapides comme les bonbons, viennoiseries, sucre en poudre, chocolat, sodas. Optez pour les sucres lents comme les pâtes et le riz complets al dente, on peut en manger même le soir mais en petite quantité” préconise Martine Blaize de Peretti.

“Les plantes et infusions oui mais c’est toujours sans sucre !”

Autre star de la saison : la camomille. “Les fleurs de camomille romaine en infusion sont un excellent anti-nauséeux, un anti-vomissement si vous avez des nausées et êtes barbouillé”. Martine conseille 5 fleurs de camomille romaine pour une tasse à thé d’eau bouillante, laissez infuser 5 minutes : Vous boirez ça le matin à jeûn ou au moment des malaises digestifs”. Si vous aimez le gingembre, mâchez des lamelles de gingembre : “C’est idéal contre le mal au coeur, on le prescrit aux personnes qui sont malades en bateau ou en voiture”.

Contre les ballonnements et flatulences, ayez le réflexe badiane de Chine, “c’est celle qu’on appelle anis étoilé, à huit branches, précise Martine. On en prend contre la mauvaise digestion. Comptez 5 étoiles de badiane pour une tasse à thé d’eau bouillante ; faites bouillir 5 minutes puis laissez infuser 5 minutes, feu à l’arrêt”.
Et puis, pour ceux qui y parviennent, juste avant de partir bringuer chez vos potes ou en famille, vous pouvez essayer d’avaler une cuillère à soupe d’huile d’olive : “Vous éviterez ainsi le syndrome de l’ivresse rapide et protégerez légèrement la muqueuse gastrique”. Toutes ces plantes et infusions prises, gardez cependant à l’esprit qu’elles ne vous préservent pas d’une recommandation simple : seule la modération vous permettra de profiter à plein des fêtes…

A lire, le livre de la magicienne des plantes et infusions : “Les Blaize, une dynastie”.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

Fondue Rhonéa à l’Eloge La saison de la fondue est officiellement ouverte ; le dimanche 24 novembre le restaurant l’Eloge servira une fondue préparée par Nathalie Montiel de la fromagerie du Marché Gare à Pernes-les-Fontaines et des meilleures cuvées Rhonéa. Tarifs : 18, 34 et 42 €. Infos auprès de Marine au 04 90 12 41 15.

 

Marché aux vins Vacqueyras – Beaumes-de-Venise Les samedi 30 novembre et dimanche 1er  décembre, 30 vignerons de Vacqueyras et Beaumes -de-Venise, organisent leur traditionnel marché aux vins en trois couleurs. A déguster également, les fameux muscats de Beaumes-de-Venise et les produits du terroir. Un espace restauration et un bar à vins seront aménagés. Ateliers d’accords mets et vins prévus le 30 novembre à 15 heures (mets et fromages). Le 1er, on parlera des accords chocolat, pâtisserie et vin à 14h30.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.