Mes recettes

La recette de la mouna de Pâques avec Sacha et Andrea

recette de la mounaVotre marché pour 5 mounas :
Pour le levain, il faut 1 cube de 42 g de levure de boulanger ; 100 g de farine T55 ; 100 g d’eau de source.
Pour le gâteau : 1 kilo de farine T55 ; 250 g de sucre semoule ; 4 gros œufs fermiers bio ; 175 g de beurre mou ; une pincée de sel fin ; 2 sachets de sucre vanillé ; le zeste d’un citron bio ; le zeste d’une orange bio + le jus de ladite orange ; un petit verre de rhum. Quelques g
outtes d’eau de fleur d’oranger (facultatif).

recette de la mounaRecette de la mouna de Pâques : en premier, commençons par faire le levain. Diluer la levure de boulanger dans l’eau de source à température ambiante et mélanger. Ajouter ensuite à la farine et laisser reposer 30 minutes environ à température ambiante.
La mouna : battre les oeufs sommairement dans un saladier et réserver. Tamiser la farine dans un grand bol, y façonner un puits,  verser le sucre dans le puits, le sel et verser le jus avec les zestes et ensuite le rhum. Mélanger consciencieusement et rajouter le levain et continuer à mélanger avec les mains.
Ajouter les oeufs battus à la préparation.

Lorsque tous ces ingrédients sont bien mélangés, ajouter le beurre mou par petits cubes petit à petit et pétrir un long moment jusqu’à ce que la pâte se détache des doigts. Si besoin, ajouter une poignée de farine, recouvrir avec un torchon propre et laisser reposer à température ambiante jusqu’à ce que la pâte double de volume. Si vous préparez vos mounas la veille, conserver la pâte au réfrigérateur une nuit dans le bac à légumes, jusqu’à ce qu’elle le double de volume.
Une fois que la pâte a doublé de volume, diviser la pâte en 5 et façonner les mounas. Laisser de nouveau la pâte reposer jusqu’à ce qu’elle double encore de volume (de 1h30 à 2h).
Préchauffer le four à 150 degrés ; penser à mettre un bol d’eau chaude dans le four pour recréer l’atmosphère des fours de boulanger d’autrefois. Préparer un café serré ; badigeonner vos mounas de café avec un pinceau de cuisine afin de leur donner une bonne coloration (on peut également utiliser un jaune d’ œuf dilué avec de l’eau). Parsemer enfin chaque mouna de sucre perlé ou concassé grossièrement et enfourner pour 35 minutes environ.

Bonus : cette recette de la mouna de Pâques est chère au coeur des pieds noirs qui ont pour habitude de les offrir à leur entourage et à leur famille lors des fêtes pascales. L’usage du café badigeonné sur la pâte nous vient d’Espagne. Les mounas présentées dans un guessa, plat traditionnel dans lequel on fait la graine du couscous ou la pâte à mouna. Généralement, le guessa est en bois d’olivier et marqué au nom des familles (pour ceux qui faisaient cuire leurs mounas dans le four du boulanger).

Sacha et Andrea sont nos experts ès-recettes provençales, allez jeter un oeil à toutes leurs spécialités…

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.