Mes recettes

La recette de la mouna de Pâques avec Sacha et Andrea

recette de la mounaVotre marché pour 5 mounas :
Pour le levain, il faut 1 cube de 42 g de levure de boulanger ; 100 g de farine T55 ; 100 g d’eau de source.
Pour le gâteau : 1 kilo de farine T55 ; 250 g de sucre semoule ; 4 gros œufs fermiers bio ; 175 g de beurre mou ; une pincée de sel fin ; 2 sachets de sucre vanillé ; le zeste d’un citron bio ; le zeste d’une orange bio + le jus de ladite orange ; un petit verre de rhum. Quelques g
outtes d’eau de fleur d’oranger (facultatif).

recette de la mounaRecette de la mouna de Pâques : en premier, commençons par faire le levain. Diluer la levure de boulanger dans l’eau de source à température ambiante et mélanger. Ajouter ensuite à la farine et laisser reposer 30 minutes environ à température ambiante.
La mouna : battre les oeufs sommairement dans un saladier et réserver. Tamiser la farine dans un grand bol, y façonner un puits,  verser le sucre dans le puits, le sel et verser le jus avec les zestes et ensuite le rhum. Mélanger consciencieusement et rajouter le levain et continuer à mélanger avec les mains.
Ajouter les oeufs battus à la préparation.

Lorsque tous ces ingrédients sont bien mélangés, ajouter le beurre mou par petits cubes petit à petit et pétrir un long moment jusqu’à ce que la pâte se détache des doigts. Si besoin, ajouter une poignée de farine, recouvrir avec un torchon propre et laisser reposer à température ambiante jusqu’à ce que la pâte double de volume. Si vous préparez vos mounas la veille, conserver la pâte au réfrigérateur une nuit dans le bac à légumes, jusqu’à ce qu’elle le double de volume.
Une fois que la pâte a doublé de volume, diviser la pâte en 5 et façonner les mounas. Laisser de nouveau la pâte reposer jusqu’à ce qu’elle double encore de volume (de 1h30 à 2h).
Préchauffer le four à 150 degrés ; penser à mettre un bol d’eau chaude dans le four pour recréer l’atmosphère des fours de boulanger d’autrefois. Préparer un café serré ; badigeonner vos mounas de café avec un pinceau de cuisine afin de leur donner une bonne coloration (on peut également utiliser un jaune d’ œuf dilué avec de l’eau). Parsemer enfin chaque mouna de sucre perlé ou concassé grossièrement et enfourner pour 35 minutes environ.

Bonus : cette recette de la mouna de Pâques est chère au coeur des pieds noirs qui ont pour habitude de les offrir à leur entourage et à leur famille lors des fêtes pascales. L’usage du café badigeonné sur la pâte nous vient d’Espagne. Les mounas présentées dans un guessa, plat traditionnel dans lequel on fait la graine du couscous ou la pâte à mouna. Généralement, le guessa est en bois d’olivier et marqué au nom des familles (pour ceux qui faisaient cuire leurs mounas dans le four du boulanger).

Sacha et Andrea sont nos experts ès-recettes provençales, allez jeter un oeil à toutes leurs spécialités…

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Le Vignoble Art Mas à Cannes Le domaine de l’Art Mas, sis à Visan dans le Vaucluse, sera le partenaire de deux soirées lors du festival de Cannes. A l’occasion de la présentation des films : “Zombi Child” de Bertrand Bonello (sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs) et “J’ai perdu mon corps” de Jérémy Clapin (sélection Semaine internationale de la critique), Xavier Combe fera déguster sa cuvée en trois couleurs “Il était une fois”. Quelque 200 bouteilles seront débouchées pour la circonstance.

Plan-de-Campagne/Cabriès.- Le marché agricole de vente directe nous donne rendez-vous dans le quartier du Plan-de-Campagne à Cabriès tous les lundis, mercredis et vendredis jusqu’au 7 octobre de 17h à 19h, face au Conforama (dernier rond-point en allant vers les Pennes-Mirabeau, dans l’enceinte de l’ancienne usine Fabemi). On y trouve des marchands sur environ quarante étals qui proposent fruits et légumes et produits de producteurs locaux. Le nombre d’exposants et les gammes présentées sont variables selon la saison.

Randonnées gastronomiques.- Des randonnées pédagogiques sont organisées comprenant des rencontres avec les producteurs et dégustations des produits locaux : taureau et riz de Camargue, huile d’olive de la vallée des Baux, miel des Alpilles, brousses du Rove, safran dans la Sainte-Baume, produits de la mer à Port-Saint-Louis-du-Rhône… Mercredi 22 mai : quel devenir pour les abeilles ? (à Fontvieille). Inscriptions ici.