Mes recettes

Les oreillettes à la façon de Guy Martin

oreillettes
Préparation : 15 min / Cuisson : 5-6 min oreillettes

Votre marché pour 6 personnes : 250g farine + 10 g pour fariner le plan de travail ; 3 oeufs fermiers bio ; 50 g de beurre mou ; 30 g de sucre en poudre ; 5 g sel ; 1 citron non traité ; un demi sachet de levure ; 2 cuillerées à soupe de jus de raisin ; de l’huile pour friture et du sucre glace. Facultatif : de la cannelle en poudre.

On y va : mélangez la farine avec le sel, le sucre et enfin la levure dans un saladier puis disposez le mélange en cratère (un dôme avec un trou au milieu). Cassez les œufs un à un et mettez-les au centre de la fontaine. Ajoutez le jus de raisin, le beurre et le zeste haché finement du citron. Quand la pâte est bien lisse, laissez-la reposer pendant 30 minutes au réfrigérateur. Farinez votre plan de travail et étalez la pâte le plus finement possible.
Découpez dedans les losanges de 7 cm de côté environ. Fendez la pâte au milieu de chaque losange à l’aide d’un petit couteau (attention à ne pas aller jusqu’aux bords). Faites frire les bugnes pendant 4 à 5 minutes dans de l’huile chaude en veillant à ne pas les brûler. Quand elles sont colorées et qu’elles remontent à la surface, elles sont prêtes. Vous pourrez alors les saupoudrer généreusement de sucre glace à moins que vous ne préfériez, pour plus d’originalité, les saupoudrer d’un mélange de cannelle en poudre (1/3) et de sucre glace (2/3).

Bonus : les versions des recettes d’oreillettes abondent. Profitez aussi de la période pour vous lancer dans les churros !

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa 29e fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes
fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés.
A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.