Mes recettes

Riz au lait avec compote de myrtilles sauvages

riz au lait compote des myrtilles sauvagesPréparation : 1 heure / Cuisson : 1 heure

Votre marché pour 4 personnes : 2 bocaux (2 x 340 g) de myrtilles sauvages du Canada ; 20 g de sucre + 480g de sucre ; 800 ml de lait ; 1 pincée de sel ; 200 g de riz pour riz au lait ; 100 g de crème chantilly ; 20 g de beurre ; de la menthe pour décorer et du sucre glace pour saupoudrer.

On y va : verser les pots de myrtilles dans une cocotte et ajouter 450g de sucre. Faire chauffer tout en remuant en permanence puis porter à ébullition ; laisser cuire à petit feu ensuite en mélangeant fréquemment, en veillant à ce que les fruits restent constamment couverts de sirop et en écumant de temps en temps. Stopper la cuisson dès que les fruits deviennent translucides, soit après 45 min de cuisson environ.
Dans une casserole, portez à ébullition le lait et le sel. Ajouter ensuite le riz et porter encore une fois à ébullition en remuant constamment. Laisser gonfler le riz pendant 30 minutes à feu très doux. Remuer de temps en temps. Incorporer la crème chantilly, le beurre et 20 g de sucre et donner un dernier bouillon. Mettre le riz au lait dans des verrines et déposer sur le dessus la compote de myrtilles. Décorer avec de la menthe et saupoudrer avec du sucre glace.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.