Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Art de vivre

Tournée Sauve ton Resto ! : « On a envie d’aider tout le monde »

sauve ton resto
La Ciotat, samedi, on se prépare pour le service du soir…

Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! est lancée. Le département des Bouches-du-Rhône et son bras armé, Provence Tourisme, l’organisme en charge de la promotion touristique du 13, ont lancé voilà quelques jours une grande tournée dans les villes du département avec un bus à impériale aux couleurs de l’opération.

 Prochaines dates : le 16 décembre à Aix (place des Prêcheurs), le 17 décembre à Marseille (Sébastien Richard et Guillaume Sourrieu au déjeuner, Gérald Passédat de 16h à 19 h au parc Chanot), le 18 décembre à Aix (place des Prêcheurs), samedi 19 décembre à La Ciotat (esplanande 8-Mai 1945) et dimanche 20 décembre à Arles. Le mercredi 23 décembre à Aix (place des Prêcheurs, l’équipe au complet sera là et en trèèèèès grandes forme).
Après Salon-de-Provence, La Ciotat, Aix-en-Provence, le bus annonce son arrivée à Arles et Marseille avec toujours la même formule : les Provençaux consultent les menus et formules des restaurants partenaires sur le site mpgastronomie.fr et les commandent. Il ne leur reste plus qu’à venir sur place le jour J dans la ville étape pour venir récupérer leur commande. « Ce sont les municipalités qui nous sollicitent pour que le bus vienne chez elles, explique Véronique Valton, responsable du service événementiel chez Provence Tourisme. Toutes les dates ont été bookées et nous avons encore énormément de demandes, nous manquons de dates pour arriver à caler toutes les communes », assène-t-elle. Samedi 12 décembre, sur l’esplanade du 8-Mai 1945, Maud, Jean-Joseph et Tino accueillent un public mi-curieux, mi-amusé. Le soleil est de la partie et le public a répondu présent, tout comme la veille, à Aix, où un cortège ininterrompu de clients est venu chercher ses commandes en dépit de la pluie. Après un début timide à Salon, le 6 décembre, l’affluence s’accroît de jour en jour, les restaurateurs revendiquant une centaine de commandes par jour. « On a envie d’aider tout le monde et ça nous encourage à poursuivre » affirme Véronique Valton.

Dans le strict respect des consignes sanitaires auxquelles veillent toutes les équipes, parmi lesquels Julien, Roland et Max le chauffeur, en complément des sus-nommés, chacun s’accorde à dire que le nombre de participants s’accroît de date en date. « La tournée marquera le pas pour la trêve des confiseurs et reprendra le 6 janvier » promet Véronique Valton. Pour le meilleur avec un petit goût de solidarité en prime.

Sauve ton Resto !, infos calendrier, noms des chefs participants et menus à commander sur le site ici.

2 commentaires

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Très bonne initiative réservée hélas aux seuls habitants de ces villes ou des villes voisines. J’habite Le Thor dans le Vaucluse et comment aller à Arles Aix ou Marseille et être rentrés à temps pour le couvre-feu ? Ce serait bien de pouvoir avoir cette opération à Avignon, L’Isle-sur-la-Sorgue….

    • Bonjour Joséphine. Cette opération dépend du conseil départemental des Bouches-du-Rhône. Je suis sûr que les cadres en charge du tourisme dans le 84 regardent cette expérience avec intérêt et qu’ils la reproduiront, peut-être ? Amitiés