En direct du marché

Savim de printemps 2020 : le salon de la gastronomie est finalement annulé

Savim de printemps 2020C’est une première dans l’histoire du salon de la gastronomie : le Savim de printemps 2020, qui devait initialement se dérouler au mois de mars, et qui avait été reporté à la fin du mois de juin, a été finalement annulé. Ses organisateurs, Philippe et Florent Colonna, ont attendu l’annonce des décisions prises en vue de la gestion de sortie de crise, lundi 13 avril dernier, pour prendre cette décision. « Un second report était impossible, argumente Philippe Colonna, mais nous ne baissons pas les bras. La situation est exceptionnelle et exige de nous que nous fassions preuve d’imagination et que nous nous réinventions ». De source proche des organisateurs, la Safim qui gère le parc Chanot, a travaillé « en bonne intelligence » avec les Colonna de façon à leur permettre de pérenniser ce salon de grande qualité.

Rendez-vous fin novembre
Pour les exposants, les organisateurs du Savim de printemps 2020 se veulent les plus rassurants possible : « Tous les inscrits à la session de printemps 2020 ont tous acceptés le report de leur participation à l’édition d’automne 2020, tout est déjà payé pour eux » avertit Philippe Colonna. Il leur suffira de rajouter un petit complément car l’édition d’automne a des tarifs d’exposition légèrement plus élevés qu’au printemps. Partant du principe que les événements liés à la pandémie de Covid-19 « font souffrir mais ne tuent pas », Philippe et Florent Colonna annoncent déjà un millésime exceptionnel pour le Savim d’automne 2020, « un rendez-vous qui sera plus grand et plus fort que tout ce qu’on a connu jusqu’ici », souffle Philippe.

Les producteurs de Martinique ont aussi annoncé leur retour ce qui est un extraordinaire encouragement pour le père et son fils qui annoncent aussi la présence du domaine Patrice Colin, la plus ancienne appellation des coteaux du vendômois : – Ils viennent pour la première fois à Marseille, c’est une extraordinaire nouvelle ». Philippe et Florent Colonna le confient avec un léger sourire, « nous avons toujours travaillé dans le respect et la prudence et ça se retrouve aujourd’hui ».
Au-revoir le Savim de printemps 2020, le Savim d’automne se déroulera au parc Chanot, du 19 au 23 novembre.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.