Mes recettes

Soleil feuilleté au pesto de poivron, jambon cru, fromage et pignons de pin

soleil feuilleté

Préparation : 20 min / Cuisson : 35 min soleil feuilleté

Votre marché pour 6 personnes : 2 pâtes feuilletées au beurre ; 290 g de poivrons marinés ; 60 g de pignons de pins ; 4 tranches de jambon cru ; 150 g de fromage frais type brousse de brebis ; 1 oeuf (pour la dorure) et quelques feuilles de sarriette.

On y va : faire chauffer un poêle et torréfier les pignons de pin sans ajout de matière grasse. Lorsqu’ils commencent à embaumer, les verser sur une surface froide et sèche pour qu’ils refroidissent. Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Mixer les poivrons marinés jusqu’à l’obtention d’un coulis. Sur le plan de travail recouvert d’un papier sulfurisé, étaler une pâte feuilletée et la badigeonner de coulis de poivrons en veillant à laisser deux centimètres sur les bords. Saupoudrer de 2 cuillères à soupe de pignons de pin. Recouvrir de tranches de jambon cru et de fromage frais émietté. Humidifier la bordure à l’aide d’un pinceau puis couvrir avec la deuxième pâte feuilletée. Souder les deux pâtes en appuyant bien sur la bordure.

Façonner ensuite le soleil feuilleté : badigeonner la pâte avec l’oeuf entier délayé dans un peu d’eau. Disposer un verre au centre de la tarte puis découper 12 bandes autour du verre en partant du centre vers l’extérieur. Ôter le verre et réaliser les torsades en faisant des tours. Parsemer du reste de pignons de pins et de sarriette fraîche puis enfourner pendant 30 minutes environ jusqu’à ce que le soleil feuilleté soit croustillant et joliment doré. Déguster ce soleil feuilleté chaud ou tiède à l’apéritif avec une bière de printemps.

Bonus : les bières de printemps s’accordent très bien avec les rouleaux de printemps et les salades de fruits et de fleurs.

Photo Amélie Roche – brasseurs de France

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.