Restaurants en Provence

Souk Nour d’Egypte, l’évasion à portée de menu

Souk Nour

Aujourd’hui comme hier, et préfigurant de ce que sera demain, Marseille nous ouvre les portes du monde. A l’heure où les avions sont cloués au sol et les bateaux solidement arrimés à quai (ce qui permet à la planète de respirer un peu), on redécouvre les bonheurs d’à côté de chez nous. A quelques encablures de la Canebières et du cours Saint-Louis, le coeur du Souk de Nour d’Egypte bat au rythme du ramadan. Il y a du monde à l’heure de la pause déjeuner : un sandwich, quelques falafels, des feetir épinards-feta ou féta-menthe et c’est la fête. Beaucoup de touristes, quelques étudiants attirés par le côté rassasiant des spécialités à petits prix, et des commerçants voisins, entrent et sortent en un ballet permanent.

Derrière le comptoir, souriant en dépit de son masque, les yeux en disent souvent long, Ahmad explique patiemment chacune des spécialités. “Je suis originaire de la localité de Banha à côté du Caire” explique-t-il entre deux keftes et la présentation des fameux baklawah. La musique résonne dans ce grand espace partiellement fermé pour cause de restrictions sanitaires mais une carriole attire l’oeil et propose une barquette de  kochari, un ensemble roboratif de lentilles-pois chiches-agrémenté de vermicelles frits, de riz et de pâtes, nappé de sauce tomate au cumin et d’oignon frit. Une initiation aux plats populaires cairotes.

Tout juste sortis des cuisines, des m’hadjeb fromage et des achma font de l’oeil aux plus affamés et on a envie de tout dévorer, de goûter aux délices d’un festin qui n’en finirait pas. A tester, les falafels coincés dans un pain hyper gonflé et moelleux, agrémentés de lamelles fines de poivrons rouges, de feuilles de salade et nappés de sauce blanche aigre. Les keftés que vous assortirez de crudités, des feetir, des  desserts trempés dans le miel et le sirop de sucre accompagneront le café.

Alors faut-il y aller ? Oui car cette cuisine est celle des familles égyptiennes, c’est une cuisine de mères soucieuses du bon appétit de leurs enfants. Oui pour l’authenticité et le très bon rapport qualité-prix des formules permettant de découvrir sans se ruiner. Oui parce que cette adresse est ouverte tous les jours pour répondre aux caprices de ses clients. “La force de la vérité est qu’elle dure” dit le proverbe, on pourrait aussi ajouter qu’elle réside dans le goût.

Souk Nour d’Egypte, 2A, rue de Rome, Marseille 1er arr. ; infos au 07 61 70 12 54. Menus de 10 à 15 € environ.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95